fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

Risques politiques / Export : populisme et environnement s’invitent dans le Top 10

9 janvier 2020


Le populisme et le nationalisme et, désormais, les chocs « environnement-social-gouvernance » ont monté d’un cran dans le top 10 des risques politiques qui inquiètent les grandes entreprises internationales en 2020 et au-delà, selon les résultats d’une étude menée auprès de 41 d’entre elles pour le courtier Willis Towers Watson, par l’institut britannique Oxford Analytica. Ces nouveaux risques politiques occupent la même place, dans les radars des répondants, que des thématiques comme la stabilité régionale au Moyen-Orient ou la compétition stratégique entre les Etats-Unis et la Chine, deux risques qui figuraient déjà en bonne place dans ce top 10 en 2019. Ils sont mis en exergue dans la dernière partie du rapport, rendu public le 19 décembre dernier par Willis Towers Watson (auquel Gras Savoye est affilié) *. Une inquiétude qui touche aussi les pays développés L’arrivée de leaders qualifiés de populistes et/ou nationalistes au pouvoir au Brésil et à Mexico a joué dans cette perception, estime Oxford Analytica. Mais avec le Brexit, l’administration Trump et le mouvement des gilets jaunes en France, ce risque est désormais perçu également dans les pays développés. Si la crainte que les entreprises internationales soient prises pour...

L'accès à la totalité de l'article (1079 mots) est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité.
Se connecter Pas encore lecteur ? Je crée mon compte

Acheter à la carte

Cet article : 5.00 €
par porte-monnaie
ou par CB

S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus
du MOCI
Je découvre les offres
Political-Risk-Survey_report_Nov-2019
Contenu associé