fbpx

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

X

NEWSLETTERS DU MOCI


Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'ainstance->generate_random_word(); $prefix = mt_rand(); $img_name = $captcha_instance->generate_image( $prefix, $word ); ?>

CODE DE SECURITE :

captcha

Attention !

Il semblerait que vous ayez déjà souscrit à cette offre.

Je poursuis quand même
X

Mot de passe oublié?

Vous n'avez pas de compte ? S'inscrire

X

Pour terminer votre inscription, vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Vous avez déjà un compte? Connectez-vous

Risques pays / Export : « 4 bonnes nouvelles » et « 4 risques globaux », selon X. Durand (Coface)

La fin de l’année faisait craindre un retournement de la conjoncture aux États-Unis. Finalement, « l’économie américaine est toujours en plein essor. Elle a été soutenue par la baisse des impôts et, outre-Atlantique, on est proche du plein emploi ». Telle est la première des quatre « bonnes nouvelles » annoncées par Xavier Durand, le directeur général de Coface, à l'ouverture du traditionnel colloque sur les risques pays de l’assureur crédit, le 5 février au Carrousel du Louvre à Paris, devant un parterre de 1 250 responsables économiques. Cette année, la croissance économique attendue par Coface aux États-Unis est de 2,3 %, après 2,9 % en 2018. « La Chine se porte bien » : c’est la deuxième bonne nouvelle apportée par Xavier Durand, « même s’il y a un ralentissement ». La consommation privée a montré des signes d’essoufflement. Cependant,, à elle seule, a rappelé le patron de Coface, le géant asiatique a contribué à « 30 % de la croissance mondiale en 2018 ». Troisième bonne nouvelle : de façon générale s’agissant des économies émergentes, la croissance des classes émergentes se poursuit. D’après Coface, « la moindre perspective de croissance aux États-Unis limite l’ampleur du resserrement monétaire...

L'accès à la totalité de l'article (814 mots) est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité.
Risques pays / Export : « 4 bonnes nouvelles » et « 4 risques globaux », selon X. Durand (Coface)
Se connecter
Pas encore lecteur? Je crée mon compte

Acheter à la carte

Cet article : 5.00 €
par porte monnaie
ou par CB

S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus
du MOCI
Je découvre les offres
Contenu associé

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >