fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

France / Mexique: l’industrie du futur à la française passe à l’offensive

13 septembre 2018


Les tensions entre le Mexique et les États-Unis de Donald Trump, à peine apaisées par l’accord conclu entre les deux pays sur la renégociation de l’Alena (Accord de libre-échange nord américain), ont créé un contexte favorable pour de nouvelles ouvertures de la part d’industriels mexicains très remontés contre leur grand voisin. De fait,  Business France organise, les 24 et 25 octobre 2018, à Monterrey, capitale industrielle du Mexique (5 millions d’habitants pour l’agglomération), un forum d’affaires destiné à promouvoir l’offre française en matière d’industrie du futur (modélisation 3D, réalité virtuelle, maintenance prédictive, cybersécurité, etc.) et d’efficacité énergétique. « Nous bénéficions d’un effet répulsif Trump très fort », explique Philippe Garcia, directeur de Business France au Mexique. Le Mexique a été, d’un point de vue chronologique, la première cible. Des entreprises mexicaines ont boycotté des produits américains. Par ailleurs, comme dans d’autres pays d’Amérique latine, l’image et l'attractivité de la France se sont améliorées depuis l’arrivée d’Emmanuel Macron. « Les entreprises françaises ont une vraie fenêtre...

L'accès à la totalité de l'article (547 mots) est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité.
Se connecter Pas encore lecteur ? Je crée mon compte

Acheter à la carte

Cet article : 5.00 €
par porte-monnaie
ou par CB

S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus
du MOCI
Je découvre les offres
Contenu associé