fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

9 mai 2019

États-Unis : menaces d’une guerre commerciale avec la Chine, risques de contagion à l’UE

Cet article a fait l'objet d'une Alerte aux abonnés de la Lettre Confidentielle du Moci dès le 7 mai. En annonçant avoir décidé de relever de 10 à 25 %, dès vendredi prochain 10 mai, les taxes douanières touchant 200 milliards de dollars d’importations en provenance de Chine aux États-Unis, le président Trump a choisi la voie de la guerre commerciale. Ou faut-il parler de guerres commerciales au pluriel ? Car Washington n’est pas à la peine pour se faire des ennemis sur le plan économique et commercial. L’Union européenne (UE) ne saurait être oubliée dans la lutte que se livrent les deux géants mondiaux. Rappelons que l’UE a été la première touchée par les grandes manœuvres de l’Oncle Sam. Dès mars 2018, 14 mois après son investiture, Donald Trump décidait d’imposer des droits de douane sur les importations d’acier (10 %) et d’aluminium (25 %) en provenance de l'UE et d'autres pays. De l’acier européen aux biens chinois Quelques mois plus tard, ce fut le tour de la Chine, avec les premiers droits douane de 25 % imposés en juillet sur 50 milliards de biens chinois importés. Ce n’est qu’en septembre que la deuxième salve est intervenue,  avec des droits de douane de 10 % sur les 200 milliards de bien chinois, les mêmes qui vont...

L'accès à la totalité de l'article (1208 mots) est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité.
Se connecter Pas encore lecteur ? Je crée mon compte

Acheter à la carte

Cet article : 5.00 €
par porte-monnaie
ou par CB

S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus
du MOCI
Je découvre les offres
Contenu associé