Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

Commission européenne : les priorités de Ph. Hogan, futur commissaire au Commerce

3 octobre 2019


Aux dires de Bernd Lange (S&D, Allemagne), le président de la commission du Commerce international (INTA) au Parlement européen (PE), Phil Hogan aurait effectué « un sans-faute » lors de son audition, lundi 30 septembre, par les eurodéputés, dévoilant au passage ses principales priorités. Connu pour son caractère bien trempé, celui qui reprendra, le 1er novembre, le portefeuille du Commerce à la Commission, a en effet fait preuve d’une grande courtoisie et d’une bonne connaissance de ses dossiers pendant son oral de plus de deux heures trente, recueillant une salve d’applaudissements de la part d’une majorité des membres de la Commission INTA. « Il n’a pas commis d’erreurs mais certains de ses engagements mériteraient d’être précisés », a tempéré Bernd Lange. « Il a été bien trop vague sur le volet ‘environnement/développement durable’ des accords de libre-échange », a renchéri Kathleen Van Brempt (S&D, Pays-Bas) à l’issue de l’audition. Mais rien finalement qui puisse l’empêcher de jouer le rôle que lui a confié Ursula Von Der Leyen dans le prochain exécutif. Durcir la position de l’UE face à la Chine Parmi les principaux objectifs de son nouveau mandat, le futur ex-commissaire à l’Agriculture veillera à...

L'accès à la totalité de l'article (1158 mots) est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité.
Se connecter Pas encore lecteur ? Je crée mon compte

Acheter à la carte

Cet article : 5.00 €
par porte-monnaie
ou par CB

S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus
du MOCI
Je découvre les offres
Contenu associé