fbpx

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

X

NEWSLETTERS DU MOCI


Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'ainstance->generate_random_word(); $prefix = mt_rand(); $img_name = $captcha_instance->generate_image( $prefix, $word ); ?>

CODE DE SECURITE :

captcha

Attention !

Il semblerait que vous ayez déjà souscrit à cette offre.

Je poursuis quand même
X

Mot de passe oublié?

Vous n'avez pas de compte ? S'inscrire

X

Pour terminer votre inscription, vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Vous avez déjà un compte? Connectez-vous

Commerce mondial : les Européens craignent de faire les frais du « deal » sino-américain

Un « deal » sino-américain qui revient à un armistice commercial, à défaut d’une paix durable. Réunis à Buenos Aires les 30 novembre et 1er décembre, les chefs d’État et de gouvernement du G20 se sont donc contentés du minimum. « On a au moins réussi à sauver les meubles », tempère un proche collaborateur de Cecilia Malmström, la commissaire en charge du Commerce à l'Union européenne (UE). « Jusqu’au bout, le doute a plané sur la capacité des dirigeants à s’entendre sur un communiqué commun », rappelle-t-il. Mais sous la pression des États-Unis, les conclusions adoptées à l’issue du sommet ont été largement expurgées. La réforme de l'OMC intégrée Si le texte de la déclaration finale reconnaît l’existence « des problèmes commerciaux actuels », il s’abstient de condamner le protectionnisme et n’appelle pas non plus à l’ouverture des marchés, comme ce fut le cas lors de la précédente édition à Hambourg. « La réforme de l’OMC a cependant été intégrée aux conclusions », souligne ce haut fonctionnaire, rappelant la mobilisation des Européens sur ce dossier. Dans le document, les dirigeants reconnaissent « ce que le système commercial multilatéral a apporté à la croissance, l’investissement...

L'accès à la totalité de l'article (896 mots) est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité.
Commerce mondial : les Européens craignent de faire les frais du « deal » sino-américain
Se connecter
Pas encore lecteur? Je crée mon compte

Acheter à la carte

Cet article : 5.00 €
par porte monnaie
ou par CB

S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus
du MOCI
Je découvre les offres
Contenu associé

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >