fbpx

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

X

NEWSLETTERS DU MOCI


Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.


Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.



  • BEST-OF

    Recevez tous les vendredis, les articles les plus populaires de la semaine.

  • NOUVEAUTÉS

    Soyez au courant des nouvelles parutions mensuelles du Moci et de toutes nos offres spéciales.

  • ÉVÉNEMENTS

    Suivez tous les événements du MOCI :

    - Forum Moci,
    - Forum Afrique,
    - Palmarès Moci des PME et ETI à l'international
    et ceux de nos partenaires.
  • LE SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE

    Recevez chaque jeudi, le sommaire des articles de la Lettre confidentielle qui vous informe sur les dernières actualités et vous livre ses analyses et ses exclusivités. Les articles entiers sont payants ou accessibles via abonnement.

CODE DE SECURITE :

captcha

Attention !

Il semblerait que vous ayez déjà souscrit à cette offre.

Je poursuis quand même
X
X

Ça bouge dans les organisations (gratuit) : ADIT / Parquest, CCI FI / Trophées 2019, Guichet unique / Industrie, Accélérateur / Ingénierie, Bpifrance / Asie du Sud-Est, Port du Havre / AFD, Esker / KPMG, Emlyon / Capital

ADIT / Parquest : le fonds d'investissement français Parquest aurait pris le contrôle de la société ADIT, leader français de l'intelligence économique, selon une information du quotidien Les Echos. Cette prise de contrôle ferait suite à un processus d'enchères organisé par la banque Lazard pour trouver un repreneur au 66 % de capital détenus jusqu'à présent par l'investisseur français Serge Weinberg. Bpifrance et l'État restent au capital.

CCI FI / Trophées 2019 : le 24 juin, CCI France International (CCI FI), organisme qui fédère quelque 120 Chambres de commerce et d'industrie françaises à l’étranger implantées dans 90 pays, organise à Paris, lors d'une soirée (à partir de 18h30) au Pavillon d’Armenonville, la deuxième édition des Trophées CCI France International. Cette soirée, dont Le Moci est partenaire, récompensera les entreprises qui réussissent à l’international dans huit catégories de prix. Voici, en avant-première, la liste des 25 finalistes : Startup : Dawex, Induo, WaterDiam ; Entrepreneur français à l'étranger : C Green AG, France Gourmet, Front, InkSpace Imaging ; Innovation : H Grup IT Expert, PathMaker Neurosystems, TransPod ; Responsabilité sociétale : Alter Eco, Engie Romania, Schneider Electric India ; Partenariat franco-local : Entofood, GL events Japan, Technique solaire ; Meilleure performance à l'export : Winckelmans, Volevatch, Fortwenger ; Meilleure implantation étrangère en France : Hexcel, Kubota Corporation, Samsung Electronics ; Trophée spécial du jury : The SeaCleaners, UGÉPA, Voltaire Design.
Rendez-vous le 24 juin pour connaître le nom des huit lauréats.
Inscriptions et informations : http://trophees-ccifi.fr/

Guichet unique / Industrie : en déplacement dans les Yvelines pour l’inauguration à Porcheville du centre R&D du groupe français Seqens, spécialisé dans la synthèse pharmaceutique, la secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des finances Agnès Pannier-Runacher a lancé le "guichet unique pour l’investissement productif" (« French Fab Investment Desk »). Ce dispositif permettra aux grands comptes industriels, français ou étrangers, présents sur le territoire national, de disposer d’un référent unique dédié, qui coordonnera l’ensemble des interlocuteurs publics français concernés et assurera un suivi individualisé et sur-mesure de leurs projets. Concrètement, les groupes étrangers, sauf exception, seront suivis par Business France tandis que les groupes français, en particulier les ETI, seront suivis par une équipe de la Direction générale des entreprises (DGE) pilotée par Claude Imauven, ancien directeur général exécutif de Saint-Gobain. Dans les régions, l’action du guichet s’appuiera sur les Référents uniques pour les investissements (RUI). Parallèlement, le Premier ministre a confié  au député d'Eure-et-Loir Guillaume Kasbarian (LREM) une mission visant à accélérer le traitement administratif des dossiers d’implantation industrielle.

Accélérateur / Ingénierie : la banque publique d'investissement a lancé le 17 juin l’Accélérateur Ingénierie, opéré en partenariat avec la fédération professionnelle des entreprises d'ingénierie Syntec-Ingénierie et le Fonds d'assurance formation ingénierie et conseil (Fafiec). Ce nouveau programme permettra aux entreprises de la filière ingénierie de bénéficier d’un accompagnement personnalisé de 24 mois pour définir leur plan stratégique et muscler leur potentiel d’innovation, leur compétitivité et leur capacité à se projeter l’international. La première promotion intégrera 21 PME et ETI qui bénéficieront d'un programme de formation proposé par l’école Polytechnique, de conseils et de mises en relation dans le cadre d’ateliers et d’événements collectifs. Les dirigeants participeront à 8 séminaires de deux jours, dont un consacré à l'international.
Lire également : Accompagnement / Export : Bpifrance et Business France lancent le premier accélérateur International

Bpifrance / Asie du Sud-Est : à l’occasion de l'édition 2019 du Forum ASEAN des Conseillers du commerce extérieur (CCE), qui s'est tenu les 6 et 7 juin derniers au Cambodge, à Phnom Penh, Bpifrance a accompagné cinq entreprises françaises* proposant des produits et des solutions innovantes dans la Smart City (ville intelligente) et la santé. Au cours de cette mission d'immersion de cinq jours, organisée en partenariat avec Business France, les entreprises se sont rendues au choix au Vietnam ou en Thaïlande. Elles ont également participé à la 12ème édition du Forum ASEAN des CCE. Les entreprises ayant participé à cette mission sont : IES Synergy et Sirea Group (Smart City) ; Cegedim, HalioDx, Tesalys (santé).

Port du Havre / AFD :  Haropa - Port du Havre et l’Agence française de développement (AFD) ont noué un partenariat visant à soutenir le développement de l’économie maritime des pays en développement. Dans un communiqué du 17 juin, les deux organismes présentent l'exemple de leur récente collaboration avec la direction générale des transports maritimes indonésienne. Ce partenariat, financé par l’AFD, mobilise l’expertise havraise à travers six sessions de formations délivrées au Havre et à Jakarta. Pendant 15 jours, les participants suivent une formation de haut niveau en gestion portuaire. Plusieurs thèmes sont abordés : économie maritime et portuaire, rôle et compétences d’un port dans la chaîne logistique, systèmes d’information et indicateurs de performance, etc. Le programme a débuté en 2018 et se terminera fin 2019. Les prochaines sessions de formation auront lieu du 24 juin au 28 juin prochains au Havre, puis du 28 octobre au 9 novembre à Surabaya.

Esker / KPMG : l'éditeur français de solutions de dématérialisation des documents a annoncé le 17 juin la signature d’un partenariat avec KPMG Pays-Bas. Ce rapprochement avec le cabinet d'audit et de conseil permettra à Esker de développer sa présence aux Pays-Bas ainsi qu’à l’international. De son côté, KPMG pourra étendre son offre de services liée à la transformation digitale. Dans le cadre de ce partenariat, KPMG commercialisera auprès de ses clients la solution d’automatisation du traitement des factures fournisseurs d’Esker.

Emlyon / Capital : la CCI Lyon Métropole Saint-Étienne Roanne, fondateur et principal actionnaire du groupe emlyon business school, a annoncé le 13 juin dans un communiqué qu'elle était entrée «en négociations exclusives » avec la société de gestion Qualium Investissement et la banque publique Bpifrance, en vue de leur investissement au capital de early makers group, holding portant l’ensemble des activités du groupe emlyon business school. Ce partenariat « d’envergure » devrait permettre d’accompagner l’évolution du modèle éducatif de l’école et son développement au niveau mondial, précise le communiqué. La CCI Lyon Métropole Saint-Étienne Roanne a en effet engagé en 2014 une transformation en profondeur du modèle de son école de commerce : élargissement de l’offre, internationalisation, digitalisation. Elle conservera un rôle important d’actionnaire d’ancrage historique et territorial.
Consulter également le Guide 2019 des formations initiales et continues au commerce international

Contenu associé

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >