fbpx

Qatar

Économie

Informations pays

Population (millions, 2019) : 2,8
Capitale : Doha
Devise : Le rial qatari (QAR).

Indicateurs économiques
Taux de croissance du PIB réel (1) : 2020 : – 4,48 % (estim.) ; 2019 : 0,78 %
Revenu national/hab. en parité de pouvoir d’achat (USD, 2019) (2) : 94 170 

Source : (1) FMI (2) Banque mondiale.

Conjoncture

Le Qatar est assez fortement touché par la crise. Le PIB en volume s’est contracté de -3,7 % en 2020. La chute du marché des hydrocarbures a grevé les exportations et le budget qatariens, même si les cours et les volumes se sont redressés fin 2020. Les mesures sanitaires freinent l’activité intérieure et la crise mondiale pénalise le transport aérien et le tourisme. L’austérité budgétaire a permis de contenir le déficit à -1,8 % du PIB en 2020, mais il devrait se creuser à plus de 5 % en 2021.

Petit producteur de pétrole, le Qatar dispose en revanche des 2èmes réserves mondiales de gaz naturel, principalement localisées sur le champ offshore North Field, que l’Emirat a su valoriser en investissant très tôt dans le développement d’importantes capacités de liquéfactions, qui lui ont valu de devenir dès 2006 le 1er exportateur mondial de gaz naturel liquéfié (GNL).

Ce « pari GNL » a permis au Qatar d’enregistrer une croissance exceptionnelle pendant plus d’une dizaine d’années, et d’accumuler des réserves financières colossales, qui en font aujourd’hui un investisseur de premier plan à l’échelle internationale – via le fonds souverain Qatar Investment Authority (QIA) et ses filiales, ainsi que via des fonds privés. Cette période faste s’est également traduite par une hausse rapide du niveau de vie de la population, aujourd’hui l’une des plus élevés au monde (PIB/habitant de 86 941 USD en ppa en 2020).

La croissance a connu un ralentissement ces dernières années dans un contexte marqué par la chute du cours des hydrocarbures et par le contexte régional (le Qatar est sous embargo des pays voisins – Emirats Arabes Unis, Arabie Saoudite et Bahreïn depuis juin 2017) : croissance de 1,6 % en 2017, 1,4 % en 2018, recul de -0,2 % pour 2019. Affectée par la crise du coronavirus et la baisse des prix des hydrocarbures, l’économie qatarienne a cependant été la moins touchée du CCEAG. En 2020, le PIB en volume s’est ainsi contracté de -3,7 %. Les prévisions d’avril 2021 du FMI tablent sur une récession de -2,6 % en 2021 et sur un rebond en 2021 (+2,4 %) qui se renforcera en 2022 (+3,6 %). A moyen-terme, les perspectives de croissance de l’économie qatarienne restent encourageantes, soutenues par l’organisation de la Coupe du monde en 2022 et surtout par les importants projets gaziers (notamment l’augmentation des capacités de liquéfaction de GNL à compter de 2025).

Le Qatar cherche dans le même temps à diversifier son économie. La « Qatar National Vision 2030 » met l’accent sur le développement des infrastructures (aéroport, port Hamad, métro, tramways, hôpitaux, universités…), la santé, l’éducation, la recherche, le sport, le tourisme ou encore l’aval pétro-gazier et les services. Cette stratégie de diversification commence à porter ses fruits, plusieurs des « champions nationaux » étant devenus des acteurs d’envergure internationale sur leurs segments respectifs (Qatar Airways, Ooredoo, Qatar National Bank, mais également Qatar Petrochemicals). Les investissements qatariens dans les médias et le sport dotent dans le même temps l’Emirat d’un rayonnement planétaire, qui culminera avec l’accueil de la Coupe du monde de la FIFA en 2022.

Source : https://www.tresor.economie.gouv.fr

Commerce extérieur

Échanges de marchandises (2019, Md EUR, évolution sur 2018 :
Export : 64,709 (-8,93 %)
Import : 25,895 (-2,97 %) 

Cinq premiers fournisseurs (avec part de marché) :
1 – Union européenne 23 %
2 – États-Unis 18,7 %
3 – Chine 11,9 %
4 – Émirats arabes unis 6,6 %
5 – Inde 5,2 % 

(Exportations françaises 2019 : 3,84 Md EUR, +28,75 %) 

Source : IHS Markit Global Trade Atlas pour les exportations françaises et OMC pour les fournisseurs. 

 

Risques et paiements

La Rédaction du Moci a réuni un ensemble de notes, scores et paramètres d’évaluation couvrant d’une part le risque macro-économiques associés à un pays, d’autre part la solvabilité générale des entreprises de chaque pays.
A ces indicateurs de solvabilité sont associés les environnements et procédures associées aux démarches de recouvrement pouvant être réalisées dans chaque pays.
Enfin, un expert du Moci a rédigé une note de synthèse associée à cet environnement risque pour la plupart des pays du globe.

Appréciation du crédit manager Moci

Risque pays : moyen
Risque client : moyen à surveiller

Notes de risque pays

OCDE : 3/7 (octobre 2020)
Euler Hermes : B2 (risque de court terme moyen (novembre 2020)
Coface : pays A4 ; environnement des affaires A3 (novembre 2020)
Credendo : court terme : 2/7 ; commercial : B ; risque de transfert : 4/7 (novembre 2020).

Environnement des affaires
Classement « Doing Business 2020 » (1) : 77/190 (France : 32e)
Indice de perception de la corruption (2) : 30/180

Sources : (1) Banque mondiale (2) Transparency International.

Obtenir des renseignements de notoriété sur l’acheteur

Il est très difficile d’obtenir des informations fiables sur les entreprises locales : elles manquent de transparence, les bilans ne sont pas toujours exacts. Recourir aux réseaux d’affaires français et européens sur place. Un prestataire chypriote fournit néanmoins des informations plus ou moins satisfaisantes :

• Cedar Rose Int. Services Ltd
Société de l’Arab Business Information, basée à Chypre et spécialisée sur le Maghreb, le Proche et le Moyen-Orient. Une des meilleures sources parmi les prestataires sur la zone.
Tél. : +357 25 346630
Site web : www.cedar-rose.com

Moyens de paiement

Monnaie locale
Le rial qatari (QAR).

Taux de change au 19 novembre 2020 :
1 EUR = 4,28358 QAR
1 QAR = 0,22926 EUR
1 USD = 3,61003 QAR
1 QAR = 0,27207 USD

Meilleures monnaies de facturation des échanges
Le dollar américain et l’euro.

Conseillés
La majorité des transactions se réalisent par crédit documentaire irrévocable et éventuellement confirmé si le montant est justifié, sinon par virement bancaire garanti par une assurance-crédit.

Déconseillés
Tous les autres.

Conditions de paiement

Délais de paiement habituels
Une minorité de paiement d’avance. Quel que soit le mode de paiement retenu, paiement à vue ou à 30 jours maximum.

Risque de retards de paiement
Les retards sont assez rares à ce jour. Sauf dans certains secteurs (voir le conseil du credit manager) où des retards de paiement de 60 à 90 jours sont de plus en plus fréquents.

Acomptes à la commande
Demander des acomptes est possible si le montant le justifie.

Garanties bancaires locales

Les garanties classiques sont possibles. Mais elles sont souvent onéreuses et longues à obtenir.

Tribunal compétent en cas de litige

• Tribunal local.
• Les jugements étant très longs et les décisions très aléatoires, pour des montants élevés, privilégier une cour d’arbitrage de la Chambre de commerce internationale (ICC).
• Commencer par rechercher un accord amiable.

Classement Banque mondiale, règlement insolvabilité, 2020 : 123/190

Le conseil du crédit manager

Certes sous embargo de quatre pays de la zone (Arabie Saoudite, Emirats arabes unis, Bahreïn et Egypte) depuis juin 2017, qui l’a obligé à réorganiser ses routes commerciales, le Qatar, assis sur ses immenses réserves d’hydrocarbures, reste cependant l’un des « meilleurs risques » de la région, avec le Koweït… Mais attention : le risque de transfert est toujours très élevé, 4/7 selon Credendo.

On signalait pourtant un bon comportement payeur en général, les entreprises du Qatar ayant à cœur de respecter leurs engagements. Néanmoins, on constate depuis plusieurs années des retards de paiement, particulièrement dans le secteur de la construction, souvent liés à des désaccords sur les situations de travaux et non à des problèmes de trésorerie. En 2015, plus de trente litiges ont ainsi été portés devant la Cour d’Arbitrage de l’ICC (Chambre de commerce internationale), contre moins de cinq en moyenne 10 ans avant… Récemment, un grand groupe de BTP britannique, en faillite, annonçait qu’un défaut de paiement du Qatar d’environ 200 millions de livres, avait accéléré sa chute. Verrouillez donc bien les clauses spécifiques des contrats relatives à ces aspects clés. Et dans tous les cas, ne négligez pas de sécuriser les opérations, compte tenu du contexte de crise financière internationale qui perdure, d’autant plus qu’il semble que les conditions d’octroi des crédits bancaires se sont un peu durcies localement et qu’à court terme, une dégradation des délais de paiement est tout à fait plausible. Prudence donc pour les transactions de montant significatif.

Mobilité

Contacts

Les acteurs publics

Business France
Localisation : Ambassade
de France au Qatar
West Bay – Diplomatic Area
P.O Box 2669 Doha
Tél. : +974 44 02 17 69
https://www.businessfrance.fr
Service économique régional de la DG Trésor
SE de Doha
Tél. : +974 44 02 17 60
https://www.tresor.economie.gouv.fr/Pays/QA

Les acteurs privés

CCI France Qatar
Localisation : Doha
Jaidah Square Business Center
C/o CAPAGO – Office 201 level 2
63 Airport Road
Doha
slescaroux@ccifq.com
https://www.ccifq.com

Logistique & Douane

Dans le classement « Doing Business 2020 » de la Banque mondiale, le Qatar est classé au 101e rang mondial (-4 places par rapport à 2019) pour la performance du commerce transfrontalier. Sont mesurés dans cette rubrique les délais et les coûts (hors droits de douane) associés à trois catégories de procédures : respect des exigences en matière de documentation, respect des procédures de commerce transfrontalier et transport intérieur. Les délais sont fournis en nombre d’heures et les coûts en dollars US. Le transport intérieur n’est toutefois pas intégré dans la note finale.

À l’export : respect des procédures de commerce transfrontalier (durée 25 h. ; coût 382 USD) ; respect des exigences en matière de documentation (10 h. ; 150 USD).

À l’import : respect des procédures de commerce transfrontalier (durée 48 h. ; coût 558 USD) ; respect des exigences en matière de documentation (72 h. ; 290 USD).

Actualités : Qatar

Affinez votre analyse

Risques et paiements :
Accéder aux scores et avis d’expert
.

Bienvenue !

Connectez-vous

Créer un compte

Merci de compléter le formulaire

Réinitialisez votre mot de passe

Veuillez saisir votre nom d'utilisateur ou votre adresse e-mail pour réinitialiser votre mot de passe.