fbpx

Oman

Économie

Informations pays

Population (millions, 2018) : 4,26
Capitale : Mascate
Devise : Le rial omanais (OMR).

Indicateurs économiques :
Taux de croissance du PIB réel (1) : 2019 : 4,17 % (estim.) ; 2018 : 2,08
Revenu national/hab. en parité de pouvoir d’achat (USD, 2017) (2) : 40 950

Source : (1) FMI (2) Banque mondiale.

Commerce extérieur

Échanges de marchandises (2017, Mds USD, évolution sur 2016) :
Export : 29,441 (+20 %)
Import : 27,16 (+17 %)

Quatre premiers fournisseurs (avec part de marché) :
1 – Émirats arabes unis 45,1 %
2 – Union européenne 7,8 %
3 – Inde 4,8 %
4 – Chine 4,8 %
(Exportations françaises 2018 : 0,366 Md EUR, +24,12 %)

Source : OMC et IHS Markit Global Trade Atlas pour les exportations françaises.

Risques et paiements

La Rédaction du Moci a réuni un ensemble de notes, scores et paramètres d’évaluation couvrant d’une part le risque macro-économiques associés à un pays, d’autre part la solvabilité générale des entreprises de chaque pays.

A ces indicateurs de solvabilité sont associés les environnements et procédures associées aux démarches de recouvrement pouvant être réalisées dans chaque pays.

Enfin, un expert du Moci a rédigé une note de synthèse associée à cet environnement risque pour la plupart des pays du globe.

Environnement des affaires 

Classement « Doing Business 2019 » (1) : 78/190 (France : 32e)
Indice de perception de la corruption (2) : 53/180

Sources : (1) Banque mondiale (2) Transparency International.

Notes de risque pays

OCDE : 4/7 (janvier 2019)
Euler Hermes : BB2 (risque de court terme modéré – avril 2019)
Coface : pays B ; environnement des affaires A4 (avril 2019)
Credendo : court terme : 2/7 ; commercial : B ; risque de transfert : 5/7 (avril 2019)
Atradius : 5/10 négatif (avril 2019).

Appréciation du crédit manager Moci
Risque pays : bon, mais à surveiller attentivement
Risque client : bon, à surveiller

Le conseil du crédit manager

À Oman, le comportement payeur des entreprises reste dans l’ensemble satisfaisant. Celles-ci n’ont pas trop souffert de la crise financière. Mais compte tenu de la chute des prix dans les secteurs pétroliers et gaziers, plusieurs institutionnels et prestataires ont dégradé leurs cotations. Attention en particulier au risque de non transfert : il a été dégradé en 2018 de 4/7 à 5/7, par Credendo.

On note, comme partout, un resserrement du crédit bancaire court terme, mais il n’existe pas de statistiques fiables en matière de défaillances d’entreprises. Compte tenu des incertitudes financières mondiales et du contexte politique régional marqué par un regain de tensions, rester prudent et sécuriser les opérations de montant significatif.

Obtenir des renseignements de notoriété sur l’acheteur

Il est difficile d’obtenir des informations fiables sur les entreprises locales : elles manquent de transparence, les bilans ne sont pas toujours exacts. Recourir aux réseaux d’affaires français et européens sur place. Un prestataire chypriote fournit néanmoins des informations plus ou moins satisfaisantes :

• Cedar Rose Int. Services Ltd
Société de l’Arab Business Information, basée à Chypre et spécialisée sur le Maghreb, le Proche et le Moyen-Orient. Une des meilleures sources parmi les prestataires sur la zone.

Tél. : +357 25 346630
Site web : www.cedar-rose.com

Moyens de paiement

Monnaie locale
Le rial omanais (OMR).

Taux de change au 15 mai 2019 :
1 EUR = 0,43065 OMR
1 OMR = 2,30671 EUR
1 USD = 0,38375 OMR
1 OMR = 2,58898 USD

Meilleures monnaies de facturation des échanges
Le dollar américain et l’euro.

Conseillés
Selon le montant de la transaction, crédit documentaire irrévocable et confirmé ou virement Swift, éventuellement garanti par une lettre de crédit standby ou de l’assurance-crédit. Ce sont néanmoins les crédits documentaires qui dominent.

Déconseillés
Tous les autres.

Conditions de paiement

Délais de paiement habituels
Dans les transactions locales, pour le secteur privé : 30 à 90 jours et le secteur public : 60 à 120 jours. Dans les transactions internationales, essayer de ne pas dépasser 30 jours, sauf si la créance est sécurisée.

Risques de retards de paiement
Les retards sont assez rares à ce jour, sauf en cas de litige ou de problèmes administratifs.

Acomptes à la commande
Demander des acomptes est possible si le montant le justifie.

Garanties bancaires locales

Les garanties sont possibles, mais elles sont souvent onéreuses.

Tribunal compétent en cas de litige

• Tribunal local uniquement.
• Les décisions rendues en France ne seront pas reconnues.
• Pour des montants élevés, privilégier une cour d’arbitrage de la Chambre de commerce internationale (ICC).
• Commencer par rechercher un arrangement amiable.

Mobilité

Contacts

Les acteurs publics

Service économique régional de la DG Trésor
SE de Mascate
Tél. : +968 24 681 889
https://www.tresor.economie.gouv.fr/Pays/OM

Logistique & Douane

Dans le classement « Doing Business 2019 » de la Banque mondiale, Oman est classé au 72e rang mondial (inchangé par rapport à 2018) pour la performance du commerce transfrontalier. Sont mesurés dans cette rubrique les délais et les coûts (hors droits de douane) associés à trois catégories de procédures : respect des exigences en matière de documentation, respect des procédures de commerce transfrontalier et transport intérieur. Les délais sont fournis en nombre d’heures et les coûts en dollars US. Le transport intérieur n’est toutefois pas intégré dans la note finale.

• À l’export : respect des procédures de commerce transfrontalier (durée 52 h. ; coût 261 USD) ; respect des exigences en matière de documentation (7 h. ; 107 USD).

• À l’import : respect des procédures de commerce transfrontalier (durée 70 h. ; coût 394 USD) ; respect des exigences en matière de documentation (7 h. ; 124 USD).

Actualités : Oman

Affinez votre analyse

Risques et paiements :
Accéder aux scores et avis d’expert
.

Bienvenue !

Connectez-vous

Créer un compte

Merci de compléter le formulaire

Réinitialisez votre mot de passe

Veuillez saisir votre nom d'utilisateur ou votre adresse e-mail pour réinitialiser votre mot de passe.