fbpx

Jordanie

Économie

Informations pays

Population (millions, 2018) : 7,29
Capitale : Amman
Devise : Le dinar jordanien (JOD).
Indicateurs économiques :

Taux de croissance du PIB réel (1) : 2019 : 2,7 % (estim.) ; 2018 : 2,5 %
Revenu national/hab. en parité de pouvoir d’achat (USD, 2017) (2) : 9 130

Source : (1) FMI (2) Banque mondiale.

Commerce extérieur

Commerce extérieur

Échanges de marchandises (2017, Mds USD, évolution sur 2016) :
Export : 7,458 (-1 %)
Import : 20,055 (+4 %)

Quatre premiers fournisseurs (avec part de marché) :
1 – Union européenne 21,9 %
2 – Chine 13,5 %
3 – Arabie saoudite 13,5 %
4 – États-Unis 9,8 %

(Exportations françaises 2018 : 0,231 Md EUR, -10,53 %)

Source : OMC et IHS Markit Global Trade Atlas pour les exportations françaises.

Risques et paiements

La Rédaction du Moci a réuni un ensemble de notes, scores et paramètres d’évaluation couvrant d’une part le risque macro-économiques associés à un pays, d’autre part la solvabilité générale des entreprises de chaque pays.

A ces indicateurs de solvabilité sont associés les environnements et procédures associées aux démarches de recouvrement pouvant être réalisées dans chaque pays.

Enfin, un expert du Moci a rédigé une note de synthèse associée à cet environnement risque pour la plupart des pays du globe.

Environnement des affaires 

Classement « Doing Business 2019 » (1) : 104/190 (France : 32e)
Indice de perception de la corruption (2) : 58/180

Sources : (1) Banque mondiale (2) Transparency International.

Notes de risque pays

OCDE : 5/7 (janvier 2019)
Euler Hermes : B2 (risque de court terme modéré – avril 2019)
Coface : pays C ; environnement des affaires B (avril 2019)
Credendo : court terme : 4/7 ; commercial : B ; risque de transfert : 6/7 (avril 2019)
Atradius : 6/10 positif (avril 2019).

Appréciation du crédit manager Moci

Risque pays : moyen à surveiller
Risque client : moyen, avec tendance à la dégradation

Le conseil du crédit manager
En Jordanie, le comportement payeur des entreprises est assez bon en général. Toutefois, la récession économique et la crise financière mondiale et surtout la crise politique qui frappe la région, ne sont pas sans effet : on signale une poursuite de la détérioration de la trésorerie des entreprises à la suite de restrictions du crédit bancaire, et donc un recours accru au crédit fournisseur. De plus, le risque de non transfert vient de nouveau d’être dégradé par Credendo : 6/7. Rester très vigilant et très ferme sur les conditions de paiement. Pour les courants d’affaires réguliers, penser à la lettre de crédit standby, de plus en plus utilisée en Jordanie depuis quelques années.

Obtenir des renseignements de notoriété sur l’acheteur

Il est très difficile d’obtenir des informations fiables sur les entreprises locales : elles manquent de transparence, les bilans ne sont pas toujours exacts. Se rapprocher des milieux d’affaires français et européens sur place.
Un prestataire chypriote fournit néanmoins des informations plus ou moins satisfaisantes :
• Cedar Rose Int. Services Ltd
Société de l’Arab Business Information, basée à Chypre et spécialisée sur le Maghreb, le Proche et le Moyen-Orient. Une des meilleures sources parmi les prestataires sur la zone.

Site web : www.cedar-rose.com
Tél. : +357 25 346630

Moyens de paiement

Monnaie locale
Le dinar jordanien (JOD).
Taux de change au 15 mai 2019 :
1 JOD = 1,25666 EUR
1 EUR = 0,79566 JOD
1 JOD = 1,41044 USD
1 USD = 0,70900 JOD

Meilleures monnaies de facturation des échanges
L’euro en premier et le dollar américain.

Conseillés
Selon le montant de la transaction et l’ancienneté de la relation commerciale, virement bancaire garanti par une lettre de crédit standby ou une assurance-crédit, sinon crédit documentaire irrévocable et éventuellement confirmé si le montant le justifie.

Déconseillés
Tous les autres, bien que certaines entreprises françaises continuent de commercer par remise documentaire, et constatent bien évidemment des retards de paiement…

Conditions de paiement

Délais de paiement habituels
Environ 30 % de paiements d’avance. Localement, le délai moyen des opérations est de 30 à 45 jours. Dans le cadre d’un crédit documentaire, paiement à vue ou à 30 jours maximum. Quelques rares transactions à 60 jours.
Risques de retards de paiement
Les retards sont très fréquents et très importants si le paiement n’est pas sécurisé par une garantie, le plus souvent pour des problèmes de disponibilité des devises (risque de non transfert très élevé, voir plus loin) ou tout simplement par manque de trésorerie. Les retards vont de 15 à 60 jours selon les secteurs et la taille de l’entreprise.
Acomptes à la commande
Demander des acomptes est possible si le montant le justifie. Veiller à sécuriser le paiement du solde.

Garanties bancaires locales

Obtenir des garanties classiques est possible et à des coûts raisonnables. La lettre de crédit standby est de plus en plus utilisée en substitut du crédit documentaire : elle est soit émise localement, soit par des banques off-shore.

Tribunal compétent en cas de litige

• Tribunal local ou français, au choix.
• Opter de préférence pour un tribunal français car les tribunaux jordaniens sont encombrés et leurs décisions assez longues. L’exécution en Jordanie d’un jugement rendu à l’étranger ne devrait pas poser trop de problèmes.
• Privilégier tout de même l’accord amiable.

Mobilité

Contacts

Les acteurs publics

Service économique régional de la DG Trésor
SE d’Amman
Tél. : +962 6 4604 750
https://www.tresor.economie.gouv.fr/Pays/JO

Les acteurs privés

CCI France Jordanie
Localisation : Amman
3, Abdul Muneim Rifai Street
P.O Box 840152
Amman 11180
info@cafraj.net
http://www.cafraj.com

Logistique & Douane

Logistique et douane

Dans le classement « Doing Business 2019 » de la Banque mondiale, la Jordanie est classée au 74e rang mondial (-21 places par rapport à 2018) pour la performance du commerce transfrontalier. Sont mesurés dans cette rubrique les délais et les coûts (hors droits de douane) associés à trois catégories de procédures : respect des exigences en matière de documentation, respect des procédures de commerce transfrontalier et transport intérieur. Les délais sont fournis en nombre d’heures et les coûts en dollars US. Le transport intérieur n’est toutefois pas intégré dans la note finale.

• À l’export : respect des procédures de commerce transfrontalier (durée 53 h. ; coût 131 USD) ; respect des exigences en matière de documentation (6 h. ; 100 USD).
• À l’import : respect des procédures de commerce transfrontalier (durée 79 h. ; coût 206 USD) ; respect des exigences en matière de documentation (55 h. ; 190 USD).

Actualités : Jordanie

Affinez votre analyse

Risques et paiements :
Accéder aux scores et avis d’expert
.

Bienvenue !

Connectez-vous

Créer un compte

Merci de compléter le formulaire

Réinitialisez votre mot de passe

Veuillez saisir votre nom d'utilisateur ou votre adresse e-mail pour réinitialiser votre mot de passe.