fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

15 septembre 2011

Le marché chinois de la mode commence à séduire

Les exportations d’habillement de la France en Chine demeurent modestes. Pour autant, les croissances enregistrées au premier semestre tant en bonneterie (+ 61 %) qu’hors bonneterie (+ 76 %) illustrent une tendance et une volonté profondes de la part de l’industrie du textile et de l’habillement de l’Hexagone : profiter du « marché réel des consommateurs chinois », qui représenterait déjà « 60 % du marché américain à revenus comparables », selon Jacques Gravereau, directeur de l’institut Eurasia d’HEC. De fait, la montée de la classe moyenne, la hausse des salaires, qui pourrait s’élever à 80 % cette année après 20 % en 2010, le goût des Chinois pour les marques occidentales aiguisent les appétits. Les groupes étrangers font l’objet de sollicitations multiples de la part de distributeurs ou de professionnels de l’empire du Milieu qui se mettent à leur compte, « l’offre monte en gamme, de nouveaux créateurs émergent et les griffes locales commencent à se structurer », expliquait Marion Lavaine, directrice en charge du conseil et du marketing au cabinet de stratégie de marques Martine Leherpeur, le 17 juin, lors d’une conférence organisée par l’association Business Fashion Forum (BFF). Le marché de la mode est plutôt...

Il vous reste 70% de l'article à lire
Ce dossier est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité et contient 2 articles
Se connecter
Pas encore lecteur? Je crée mon compte

Acheter à la carte

Ce dossier : 5.00 €
par porte-monnaie
ou par CB

S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus
du MOCI
Je découvre les offres