fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

Informations importantes

Les paiements sur le site sont indisponibles suite à une maintenance.
Nous revenons très vite !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

© Regormark-Fotolia.com
Pays & marchés

L’Union européenne (UE) et la Chine ont signé ce mercredi 6 novembre à Pékin, un accord sur les IGP (Indications géographiques protégées). Cette signature a été effectuée alors que le président français achevait une visite officielle de trois jours en Chine où il s’est posé en émissaire de l’Europe.

Une fois entré en vigueur, cet accord garantira une protection renforcée, sur les marchés des deux blocs, de 100 produits européens bénéficiant de ce label de qualité, ainsi que de 100 produits régionaux chinois. Au préalable, l'accord va faire l'objet d'un examen juridique de part et d'autre. Du côté de l'Union, le Parlement européen et le Conseil seront ensuite invités à donner leur approbation. L'accord devrait entrer en vigueur avant la fin de 2020.

Cette nouvelle tombe bien alors que les Européens craignent d’être les grands perdants de la négociation commerciale bilatérale en cours entre Pékin et Washington pour mettre fin à leur guerre tarifaire...

Ceci est un extrait de la Lettre confidentielle du MOCI n° 347
diffusée le 7 novembre 2019 auprès de ses abonnés
Pour lire la suite, cliquez ICI
Pour consulter gratuitement le sommaire de la dernière Lettre, cliquez ICI

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >