fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

Informations importantes

Les paiements sur le site sont indisponibles suite à une maintenance.
Nous revenons très vite !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

Pays & marchésRéglementations

La Conférence ministérielle de l'OMC à Bali est passée au bord du fiasco mais a finalement accouché d'un accord. Après d'ultimes tractations, le ministre indien du Commerce, Anand Sharma, a annoncé en début d'après-midi (heure de Paris) qu'il avait reçu mandat de son gouvernement pour signer la dernière version du projet d'accord soumis aux ministres.

L'accord, dit le "Paquet Bali", qui porte sur la facilitation du commerce et certains aspects des volets agricoles de l'agenda de Doha, butait jusqu'à présent sur l'opposition de l'Inde à tout compromis sur la question des stocks alimentaires et de la limitation à 10 % des subventions agricoles permises, invoquant la protection des populations les plus pauvres. Un compromis a été âprement négocié sous l'impulsion des Etats-Unis, instaurant une période transitoire.

Les détails du nouveau projet d'accord, que devaient encore entériner les 159 Etats présents à la conférence, ont été immédiatement mis en ligne et diffusés par l'OMC*.

*Pour consulter tous les détails de la dernière version du "Paquet Bali : cliquez ici

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >