fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

© Jens-Fotolia.com
Pays & marchés

La France affiche un solde commercial cumulé de -21,83 milliards d'euros sur les cinq premiers mois de l'année, contre -26,74 milliards sur la même période en 2018, d'après les Douanes, qui viennent de publier le 5 juillet leurs dernières statistiques* mensuelles du commerce extérieur.

En mai, le déficit de la balance commerciale française s'est réduit de 1,58 milliard d’euros pour s’établir à -3,28 milliards d'euros. Les exportations ont progressé « fortement » (+4,6 %) s'établissant à 44,27 milliards d'euros, après leur repli d’avril (-2,1 % à 42,31 milliards, chiffre révisé). D'après la Douane, ce rebond « marqué » s’explique notamment par le pic des livraisons de matériel militaire. Celles-ci ont doublé par rapport à avril et ont même atteint « leur plus haut niveau sur les quinze dernières années ». La forte progression des livraisons de produits de la construction aéronautique (+10,5 %) et de produits pharmaceutiques (+13,4 %) a également contribué à la croissance des exportations.

Dans le même temps, les importations ont augmenté « légèrement » (+0,8 % à 47,54 milliards d'euros), après leur recul d’avril (-2,7 %). Cette légère hausse des achats s'explique par le nouveau recul des approvisionnements énergétiques (-3 % après -6,5 % en mai) qui vient atténuer la progression des acquisitions de produits pharmaceutiques (+11,9 %) et de produits de la construction aéronautique (+8,3 %). 

Les achats de produits énergétiques (pétrole et gaz naturels, électricité) ont à nouveau baissé de 3 % après -6,5 % en avril. En conséquence, le solde énergétique s'est amélioré passant de -4,2 milliards d'euros à -4 milliards en mai.

Le déficit cumulé sur les 12 derniers mois atteint -54,6 milliards d’euros, contre -59,2 milliards en 2018 et -58,1 milliards en 2017.

Desk Moci

Pour en savoir plus :
*Consulter l'analyse mensuelle (mai 2019) de la Douane en fichier PDF joint ci-dessous

Douane - Le chiffre du commerce extérieur - Analyse mensuelle mai 2019
Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >