X

NEWSLETTERS DU MOCI


Le Moci met à votre disposition 3 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.


Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement :



  • BEST-OF

    Recevez tous les vendredi, les articles les plus populaires de la semaine ainsi que le sommaire de la Lettre confidentielle

  • NOUVEAUTÉS

    Soyez au courant des nouvelles parutions mensuelles du Moci et de toutes nos offres spéciales

  • ÉVÉNEMENTS

    Suivez tous les événements du MOCI :

    - Forum Moci,
    - Forum Afrique,
    - Palmarès Moci des PME et ETI à l'international

  • La Lettre confidentielle

    Recevez chaque jeudi, la Lettre confidentielle qui vous informe sur les dernières actualités et vous livre ses analyses et ses exclusivités. Les article sont payants et accessibles via abonnement...

CODE DE SECURITE :

captcha

Attention !

Il semblerait que vous ayez déjà souscrit à cette offre.

Je poursuis quand même
Professionnel
Etudiant/VIE

Pays & marchés

Recevez l'actu la plus populaire de la semaine en vous abonnant au

BEST OF du MOCI

En ce moment
Commerce extérieur   •   France   •   Union européenne   •   Afrique   •   Commerce international   •   Libre-échange   •   États-Unis   •   AFD   •   CETA   •   OMC   •   
11 janvier 2018

France / Chine : E. Macron en chef de file de l’Europe et des intérêts français

En visite d’État en Chine du 8 au 10 janvier, Emmanuel Macron (notre photo) aura réussi son pari d’apparaître comme un partenaire qui compte aux yeux de son homologue Ji Xinping. Sinon, comment comprendre qu’au dernier jour du voyage présidentiel, Pékin ait annoncé  une commande de 184 Airbus A320, laquelle n’était pas prévue ? Ce grand contrat, qui avoisinerait les 15 milliards d’euros (prix catalogue), permet au chef d’État français de repartir la tête haute après avoir obtenu ce succès sur un marché d’excellence planétaire, alors que quelques mois plus tôt, la Chine avait commandé 140 Airbus à l’Allemagne et 300 Boeing aux États-Unis.

Car, aujourd’hui, l’Occident est en panne de leadership : Donald Trump est un président américain jugé instable et isolationniste et Angela Merkel n’est pas encore parvenue à former le nouveau gouvernement. Pékin a ainsi pris acte du vide laissé par les États-Unis et l’Allemagne et fort opportunément occupé maintenant par Emmanuel Macron, qui se présente volontiers comme un leader européen. Le contrat aéronautique géant en est un signal...

Ceci est un extrait de la Lettre confidentielle du MOCI n° 266
diffusée le 11 janvier 2018 auprès de ses abonnés
Pour lire la suite, exceptionnellement en accès libre, cliquez ICI
Pour consulter gratuitement le sommaire de la dernière Lettre, cliquez ICI

Cet article vous intéresse?

Créez une alerte >

Sélection de la rédaction sur le même sujet