Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

UE / Concurrence : France, Allemagne, Pologne et Italie poussent à une réforme
© jorisvo - Fotolia.com.jpg
Pays & marchésRéglementations

Après trois ans d’âpres tractations, les 28 ont finalement trouvé un accord, le 13 décembre, pour renforcer l’arsenal de défense commerciale de l’Union européenne (UE). Une victoire pour la présidence slovaque, qui s’était fixée comme échéance le mois de décembre 2016 pour aboutir à un compromis. Une victoire aussi pour la France et l’Allemagne, qui manœuvraient depuis plusieurs mois en coulisses pour rallier les États membres indécis, comme la Belgique ou l’Autriche, et atteindre ainsi le quota nécessaire pour faire adopter le paquet à la majorité qualifiée. « Cet accord marque une étape essentielle de la réforme du règlement antidumping qui doit permettre de mieux protéger les producteurs et les emplois européens contre les pratiques commerciales déloyales dans tous les secteurs », s’est félicité Matthias Fekl, le secrétaire d’État français au Commerce extérieur, dans un communiqué publié dès l’annonce de la décision...

Ceci est un extrait de la Lettre confidentielle du MOCI n° 218
diffusée le 15 décembre 2016 auprès de ses abonnés
Pour lire la suite, exceptionnellement en accès gratuit, cliquez ICI
Pour consulter gratuitement le sommaire de la dernière Lettre, cliquez ICI

 

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >