fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

© Présidence de la République
Pays & marchés

Malgré une dimension européenne inédite, avec l'organisation, à l'initiative du président français, d'un mini-Sommet le 26 mars avec la chancelière allemande et le président de la Commission européenne, la visite d’État en France de trois jours du président chinois Xi Jinping aura aussi été fructueuse sur le plan commercial pour Paris avec la signature de nombreux accords commerciaux dans des domaines stratégiques pour le développement des deux pays : l’exploration spatiale, l’aviation civile, l’énergie, l’agroalimentaire… Autant de secteurs où les grands groupes français sont très performants mais également les petites et moyennes entreprises (PME) comme les entreprises de taille intermédiaire (ETI).

Emmanuel Macron a reçu son homologue chinois au Palais de l’Élysée le 25 mars. Cette rencontre s’est soldée par la conclusion d’une trentaine d'accords de coopération étatiques et d'accords commerciaux. Au total, une quinzaine de contrats ont été signés par les entreprises françaises et chinoises.

Le rééquilibrage des échanges commerciaux est, il est vrai, une priorité de la diplomatie économique française et Pékin le sait. Sur ce point « les progrès à faire sont colossaux et nous devons donc y travailler d’arrache-pied, sujet par sujet, secteur par secteur », a déclaré le président français qui s'est exprimé devant la presse avec son homologue à l’issue des signatures d’accords.

La Chine est le 7ème client de la France à l’export : en 2018, les exportations tricolores, en hausse de 10,62 %, se sont élevées à 20,8 milliards d’euros (Md EUR), d'après les chiffres de la douane française. Mais elle est surtout le 2ème fournisseur de la France. Les importations françaises se sont établies à 49,9 Md EUR en 2018. De sorte que la Chine est le 1er déficit commercial bilatéral de la France avec -29,1 Md EUR en 2018, devant l’Allemagne.

Le Moci livre ci-après la liste des principaux nouveaux accords bilatéraux...

Ceci est un extrait de la Lettre confidentielle du MOCI n° 321
diffusée le 28 mars 2019 auprès de ses abonnés
Pour lire la suite, cliquez ICI
Pour consulter gratuitement le sommaire de la dernière Lettre, cliquez ICI

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >