fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

© Alain Goulard-AFD
Finance & assurancePays & marchés

(Cet article a fait l'objet d'une actualisation le 14 janvier)

Comme l’avait annoncé le ministre des Affaires étrangères et du développement international, Laurent Fabius, lors de ses vœux aux agents du Quai d’Orsay, le 6 janvier, le président de la République François Hollande a annoncé, le 12 janvier, le rapprochement entre l’Agence française de développement (AFD) et la Caisse des dépôts et consignations (CDC), dont les missions seront élargies au développement et à la solidarité internationale.
Cette réforme fera l’objet d’une loi déposée au Parlement au premier trimestre 2016.

Triplement, puis quadruplement des fonds de l’AFD

Dans un communiqué de presse du 13 janvier (voir pdf), l’AFD, dirigée par Anne Paugam (notre photo), souligne que la capacité d’intervention du groupe, « acteur pivot de la politique de l’État en faveur des pays en développement, va être considérablement renforcée grâce au triplement dans un premier temps de ses fonds propres par l’État, puis d’un quadruplement à horizon 2035 ».
L’agence étatique précise encore que « des synergies pourront s’exercer dans de nombreux domaines, en impliquant davantage encore les collectivités locales dans les projets portés au Sud, grâce à l’ancrage territorial de la CDC et en ouvrant à la CDC le réseau international du groupe AFD ». En outre, « les expertises en matière de transition énergétique et de climat, enjeux communs au Nord comme au Sud, comme sur les sujets du numérique, des migrations et de la ville durable pourront être plus facilement mutualisées, au bénéfice de tous ».

Réagissant à l'initiative de l’État, le Mouvement des entreprises de France (Medef) s'est félicité que « la France se dote d’une véritable force de frappe dans le domaine du financement de projets à l’international et de l’aide publique au développement », notant au passage que « l’activité annuelle de l’AFD devrait passer de 8,5 à 12,5 milliards d’euros » et que  « le bilan combiné de l’AFD et de la CDC s’élèvera à plus de 450 Md€, comparable à celui de la KfW (490 Md€) ».
F.P

CP AFD_Rapprochement avec la CDC 13012016
Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >