Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

© François Pargny
Entreprises & secteurs

Confronté à une demande croissante des professionnels, Messe Düsseldorf a fait le choix d’une « gestion prudente » en limitant à « 15-20 % » la croissance de la superficie de stands à Prowein 2015 (15-17 mars), le salon leader mondial dans les vins et spiritueux avec 4 830 exposants de 50 pays cette année, expliquait le commissaire général Michael Degen (notre photo), lors d’une conférence de presse à Paris, le 15 octobre.
La société de foires allemande entend ainsi « sauvegarder la qualité de sa manifestation », précisait encore Michael Degen, alors que la fréquence augmente. Cette année, le nombre de visiteurs professionnels a ainsi progressé de 8 % pour s’élever à 49 048.
Cette politique de valeur plutôt que de volume vaut pour tous les pays, y compris pour la France, qui sera « la deuxième nation représentée, avec 13 000 m2 de superficie, derrière l’Allemagne, avec 19 000-20 000 m2 », annonce Patricia Muller, directrice générale de Promessa, qui représente Messe Düsseldorf dans l’Hexagone. Ainsi, Sopexa, espérant doubler la taille du Pavillon France, qui était de 5 400 m2, n’en obtiendrait que 6 500. Ce qui signifie clairement, alors que plus de 700 entreprises sont déjà inscrites, que l’agence de communication et de marketing agroalimentaire ne pourra pas répondre à toute la demande. « Au total, Pavillon France + participants individuels et exposants français sur les stands de structures de distribution allemande, l’Hexagone devrait être représenté par environ 1 300 exposants », estime Patricia Muller.
La France avec le Pavillon France, qui arborera sa nouvelle promesse « Made in France, made with love » pour exprimer le savoir-faire français, l’amour du geste, le goût et le plaisir, sera située dans les halls 11 et 12. Pour réaliser l'agrandissement voulu par Messe Düsseldorf, c’est l’ensemble du salon qui a dû migrer des halls 1 à 7.1 aux halls 9 à 17, avec une segmentation par pays : halls 13 et 14, Allemagne ; halls 15 et 16, Italie, etc. Sur le modèle du Champagne Lounge inauguré en 2013, un Spirit Lounge pourrait être monté dans les halls de la France. « C’est un projet sur lequel nous travaillons, à la demande du cognac et de l’armagnac, mais qui n’est encore abouti à l’heure actuelle », tient à préciser Patricia Muller.

ProWine veut gagner sa place en Asie

« Aujourd’hui, nous avons tous les grands acteurs allemands et nous nous concentrons sur les visiteurs du Royaume-Uni, des États-Unis, du Canada et d’Asie », rapporte Michael Degen, qui a toujours affirmé que s’il devait « envier quelque chose à Vinexpo, c’est la capacité du salon de Bordeaux à attirer des visiteurs asiatiques ». Messe Düsseldorf ne tient pas, à cet égard, à demeurer en retrait. En lançant cette année (12-14 novembre) ProWine China à Shanghai, la société de foires n’entend pas seulement investir sur un marché d’avenir, mais aussi séduire de nouveaux professionnels qui souhaiteront connaître une offre élargie en se déplaçant à Prowein.
ProWine est organisé au Shanghai New International Expo Centre (Sniec), dont Messe Düsseldorf est coactionnaire (avec Deutsche Messe, Messe Muenchen et Shanghai Lujiazui Exposition Development). « Nous avons été surpris du succès de la première édition et surtout de la qualité des visiteurs, qui ne venaient pas seulement de Shanghai, mais de toute la Chine, et même, pour 11 %, de l’étranger », affirme Michael Degen. Annuel comme Prowein, ce salon accueillera cette année du 12 au 14 novembre plus de 600 exposants d’environ 30 pays.
ProWine sera forcément confronté à la concurrence de Vinexpo Asia Pacific, organisé à Hong Kong. Et les restrictions sur le luxe et les cadeaux imposées par Pékin pour lutter contre la corruption ne sont pas non plus favorables. Toutefois, Michael Degen observe que « le consommateur prend de l’importance et qu’il apprend la diversité du marché ». Selon lui, « il ne s’intéresse plus seulement au vin rouge, mais aussi au blanc, au riesling et aux produits des différentes régions du monde ». De quoi être optimiste et boire à l'avenir.

François Pargny

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >