fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

Informations importantes

Les paiements sur le site sont momentanéments indisponible suite à une maintenance.
Nous revenons très vite !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

© violetkaipa - Fotolia.com
Entreprises & secteursTransports & logistique

À l'ère de la « transformation numérique », les industriels et les entreprises de la distribution affichent leur volonté de mettre en œuvre une transformation digitale de leur supply chain, mais ne cachent pas leurs nombreuses attentes en la matière pour relever ce défi de taille. C’est ce que révèle une étude intitulée « Transformation digitale de la supply chain : état de l’art et perspectives », réalisée conjointement par GT Nexus, plateforme cloud utilisée par les multinationales pour suivre et orchestrer leurs chaînes logistiques internationales, et Capgemini Consulting, société spécialisée dans le conseil en stratégie et la transformation des entreprises, dont les résultats ont été dévoilés le 5 avril à Paris lors d’un point presse.

« Nous sommes à une période unique de l'histoire avec l'apparition du cloud, du Big Data, de l'Internet des Objets, des imprimantes 3D... », a expliqué Boris Felgendreher, directeur du Marketing pour la zone EMEA (Europe, Moyen-Orient, Afrique) de GT Nexus, qui introduisait la présentation des résultats de l'étude. « Deux tiers des entreprises interrogées affirment qu’elles ont initié une transformation digitale de leur supply chain », a indiqué pour sa part Mathieu Dougados, Senior Vice President de Capgemini Consulting. « Les dirigeants essaient tous de s’y lancer, un mouvement que l’étude confirme aujourd’hui », a-t-il ajouté.

70 % des dirigeants interrogés ont déjà entamé une transformation digitale

Bien que les dirigeants d'entreprise constatent un écart entre d'une part l'état actuel de la transformation numérique de leur chaîne logistique, et d'autre leurs attentes dans le domaine à horizon 2020, il ressort de l'étude que les entreprises reconnaissent l'importance de la transformation digitale dans la gestion de leur chaîne logistique. La numérisation des procédés de la supply chain doit en effet notamment permettre aux entreprises de réduire leurs coûts logistiques ou ceux liés à la gestion des stocks par exemple, et à terme rendre les entreprises plus compétitives sur les marchés à l'export.

Menée auprès de 337 dirigeants – CEO, directeur supply chain… – appartenant à de grandes entreprises manufacturières et issues de la distribution, implantées dans 20 pays, principalement en Europe et en Amérique du Nord, l’étude signale que 70 % des dirigeants interrogés ont déjà entamé une transformation digitale de la gestion de leur chaîne logistique en mettant en œuvre des actions pour y parvenir. De plus, 75 % des dirigeants considèrent la transformation numérique de la supply chain comme « importante » et pour 50 % des chefs d'entreprise cette transformation s'avère « très importante ».

Cependant, l’enquête relève que 33 % des sondés sont « insatisfaits » quant aux progrès réalisés en la matière tandis que seuls 5 % des dirigeants se déclarent « très satisfaits » des progrès réalisés pour intégrer le numérique dans la gestion de leur logistique.

Mais, il leur reste du chemin à parcourir dans la mise en œuvre pour y parvenir

Reste toutefois que 48 % des entreprises admettent que la majorité de leurs échanges avec leurs partenaires (fournisseurs de matières premières, sous-traitants, prestataires de transport...) se font encore par des méthodes « traditionnelles » comme le téléphone, le fax ou les courriers électroniques.

Pourtant, les dirigeants ont identifié les technologies clés pour intégrer le numérique à leur logistique. L'étude montre en effet que 90 % des chefs d'entreprise perçoivent le Big Data, avec les outils de simulation de schéma logistique (81 % des sondés) et le cloud (80 %), comme des outils prioritaires de la transformation numérique au sein de leur chaîne d'approvisionnement. De plus, l’enquête montre que deux entreprises sur trois interrogées déclarent que seulement 25 % des logiciels qu'elles utilisent sont en mode cloud.

Enfin, 95 % des dirigeants interrogés dans le cadre de l'enquête espèrent « une plus grande automatisation des processus avec leurs partenaires dans les cinq prochaines années » ; 94 % espèrent « bénéficier de davantage de mises à jour en temps réel provenant de l'ensemble de leur supply chain dans les cinq prochaines années » ; 92 % espèrent « une plus grande utilisation des données analytiques pour comparer ou évaluer les performances de leurs fournisseurs ».

Venice Affre

Pour en savoir plus :
Téléchargez en fichier PDF l'étude (en anglais) publiée par GT Nexus et Capgemini Consulting au lien suivant : https://www.fr.capgemini-consulting.com/digital-supply-chain-transformation-survey

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >