fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

© D.R.
Entreprises & secteurs

Exporter le Made in France ? « Mon message, c’est que ce n’est pas facile : la barre est très haute, il y a un travail énorme pour dynamiser notre tissu industriel. En outre, nous partons d’un diagnostic qui n’est pas le bon : une fiscalité favorable à l’innovation mais défavorable à la production ». Bruno Grandjean, le président de la Fédération des industries mécaniques (FIM), n’est pas homme à mâcher ses mots lorsqu’il parle d’industrie et d’exportation. Ceux qui l’on écouté lors des dernières Assises du produire en France, à Reims, où il est intervenu le 15 septembre, le savent. Car selon lui, le problème n’est pas pris à sa juste valeur.
Pour le président d'une fédération dont les membres sont pour la plupart très exportateurs, il va de soi que la clé du redressement du commerce extérieur est dans celui de l’industrie, qui représente plus de 90 % des exportations. Dans ce domaine, Bruno Grandjean, qui est proche de Frédéric Sanchez, président de Medef International et dirigeant du groupe Fives, un fleuron tricolore, est encore en attente de l’annonce d’une véritable stratégie.  Les « guichets uniques » de l’export que souhaite créer le ministre de l’Europe et des affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, ne sont pas une réponse suffisante : « on en parle depuis des années », ironise-t-il...

Ceci est un extrait de la Lettre confidentielle du MOCI
Pour lire la suite, cliquez ICI
Pour consulter gratuitement le sommaire de la dernière Lettre, cliquez ICI

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >