fbpx

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

X

NEWSLETTERS DU MOCI


Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.


Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.



  • BEST-OF

    Recevez tous les vendredis, les articles les plus populaires de la semaine.

  • NOUVEAUTÉS

    Soyez au courant des nouvelles parutions mensuelles du Moci et de toutes nos offres spéciales.

  • ÉVÉNEMENTS

    Suivez tous les événements du MOCI :

    - Forum Moci,
    - Forum Afrique,
    - Palmarès Moci des PME et ETI à l'international
    et ceux de nos partenaires.
  • LE SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE

    Recevez chaque jeudi, le sommaire des articles de la Lettre confidentielle qui vous informe sur les dernières actualités et vous livre ses analyses et ses exclusivités. Les articles entiers sont payants ou accessibles via abonnement.

CODE DE SECURITE :

captcha

Attention !

Il semblerait que vous ayez déjà souscrit à cette offre.

Je poursuis quand même
X
X

Aides

Recevez l'actu la plus populaire de la semaine en vous abonnant au

BEST OF du MOCI

En ce moment
Accompagnement à l'international   •   Bpifrance   •   Entreprises   •   Crédit export   •   Occitanie   •   Team France Export   •   Export   •   France   •   Mexique   •   OCDE   •   
21 septembre 2017

Inde / Export : 11 champions des agroéquipements s’embarquent pour l’Inde

© Ch Gilguy

Les missions d’accélération sur des marchés étrangers montées par Bpifrance et Business France ne sont pas réservées qu’aux entreprises High Tech ou aux startups du digital ! Clextral, Avril, Lucas, MCA Ingénierie, MCSP Galactea, Nutristar, Serval, Sodistra, Thimonnier, Verallia, Visiogreen, toutes PME et ETI issues du secteur industriel des agroéquipements, ont été embarquées le 18 septembre par les deux opérateurs publics et la banque HSBC en Inde pour la toute première mission d’accélération sectorielle associant ces trois partenaires visant ce vaste pays.

« L’Inde est dans une forme de momentum concernant l’ouverture du pays au monde, des décisions ont été prises au plus haut niveau pour ouvrir l’économie aux acteurs étrangers », justifie Pedro Novo, directeur des financements export de Bpifrance, en référence à la stratégie d’ouverture et de transformation du pays engagée par le Premier ministre indien Narendra Modi au tour du thème du « Make in India » lors de son arrivée au pouvoir en mai 2014. Avec la France, les relations sont au beau fixe : le Premier ministre indien était venu en France en 2015, l’ancien président Hollande s'y était rendu en janvier 2016, avec à chaque fois la signature de nombreux contrats. La conclusion fin 2016 de la vente des Rafale par Dassault, après 4 ans de négociations complexes, illustre ce bon climat.

Le taux de croissance de 7 % l’an affiché par l’économie indienne, qui a résisté mieux que les autres grands pays émergents au ralentissement de l’économie mondiale de ces trois dernières années, ainsi que son dynamisme démographique -près de 1,3 milliard d’habitants- en font un pays attractif malgré sa complexité et sa bureaucratie. Car dans bien des domaines, en premier lieu l’agriculture et l’alimentation (premier producteur mondial de lait, le pays possède le premier cheptel mondial), il a besoin aujourd’hui de combler son retard technologique.

Seulement 8 % de la production est transformée

« Le pays présente des perspectives de forte croissance économique et démographique avec d’énormes enjeux logistiques et industriels, résume Pedro Novo. C’est pourquoi nous l’adressons par la filière prioritaire à l’export du ‘Mieux se nourrir’ : 40 % de la production alimentaire en Inde se perd faute de chaîne du froid et seulement 8 % est transformée. Nous avons des savoir-faire et des technologies dans ce domaine à promouvoir, d’où cette idée d’y aller avec des entreprises de la ‘French Tech Food’ ».

De fait, les onze entreprises participantes proposent toutes produits et solutions innovantes susceptibles de répondre aux besoins de l’Inde dans des domaines comme l’agroéquipements/ingénierie (Lucas et la plupart des participants),  les outils de transformation du sol (Visio Green), les lignes de transformation et production agroalimentaires (Clextral), les systèmes de congélation et  surgélation, le packaging et le conditionnement (MCSP Galactea, Sodistra, Thimonnier, Verallia), l’ingénierie agroalimentaire (MCA Process), l'expertise en nutrition animale (Avril, Nutristar, Serval) ou encore la connectique des agroéquipements.

D’après Business France, si le pays compte « de beaux champions comme Amul, Britania, Mother Dairy ou Dabur, une quarantaine d’entreprises françaises du secteur surfent déjà sur le dynamisme de ce marché encore bien loin de la saturation ».

Chaque institution a apporté sa pierre à cette mission : « Business France s’est occupée d’élaborer un programme de rencontres BtoB sur place. HSBC accompagne les entreprises depuis le territoires français et sur place en Inde, où elle a vocation à les suivre dans leur installation dans la durée » explique Pedro Novo.  « Cette mission est à l’image de ce qu’on est en train de construire comme banque publique de l'export, avec des partenaires : un centre de transformation internationale des entreprises qui réunit les meilleures compétences ».

C.G

*France / Inde : ce qu’il faut savoir des accords signés pendant la visite présidentielle ; France-Inde : tout sur la rafale d’accords dans l’aéronautique, l’espace, le rail ou l’énergie

Pour prolonger :
Inde / France : les entreprises françaises séduites par le défi du Make in India

Inde / France : le Rafale décolle en Inde

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >