Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

© DR
AidesFinance & assurance

Le Pass Export va-t-il être enterré ou relancé après le constat d’échec livré en direct par Bruno Le Maire, le ministre de l’Economie et des finances, aux 600 professionnels et chefs d’entreprises lors du dernier événement annuel organisé par son ministère sur les financements export, Bercy France Export, le 21 février dernier ? D’après nos informations, il va être relancé, avec toutefois un réajustement de tir de la part de ses promoteurs, en particulier les Administrations centrales à Bercy –DG Trésor et DG Entreprises (DGE) en tête-, et un effort supplémentaire de promotion de la part de Bpifrance assurance export (BPI AE).

Un retour en arrière s'impose.

Une formule séduisante sur le papier

Rappelons la sortie du ministre le 21 février, plutôt inhabituelle lors de cet événement annuel : « ça ne marche pas », « deux signatures, c’est un échec » ! Ciblé sur de grosses PME et ETI industrielles dont les opérations d’exportations sont régulières, le Pass Export avait été lancé en grande pompe en février 2018, lors du même événement annuel de Bercy. Pour un maigre résultat : en un an, seulement deux contrats signés,  l’un au moment du lancement, avec le chantier naval breton Piriou, et l’autre un an après, lors du même événement à Bercy le 21 février 2019 (notre photo), avec une business unit de Suez - pas spécialement une ETI- spécialisée dans les unités compactes modulaires de production d’eau potable (UCD).

La formule est pourtant séduisante sur le papier...

Ceci est un extrait de la Lettre confidentielle du MOCI n° 319
diffusée le 14 mars 2019 auprès de ses abonnés
Pour lire la suite, cliquez ICI
Pour consulter gratuitement le sommaire de la dernière Lettre, cliquez ICI

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >