fbpx

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

X

NEWSLETTERS DU MOCI


Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'ainstance->generate_random_word(); $prefix = mt_rand(); $img_name = $captcha_instance->generate_image( $prefix, $word ); ?>

CODE DE SECURITE :

captcha

Attention !

Il semblerait que vous ayez déjà souscrit à cette offre.

Je poursuis quand même
X

Mot de passe oublié?

Vous n'avez pas de compte ? S'inscrire

X

Pour terminer votre inscription, vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Vous avez déjà un compte? Connectez-vous

Aides

Recevez l'actu la plus populaire de la semaine en vous abonnant au

BEST OF du MOCI

En ce moment
Accompagnement à l'international   •   Team France Export   •   Business France   •   Aides   •   CCEF   •   Régions   •   CCI   •   Aides à l'export   •   Bpifrance   •   Export   •   
26 avril 2018

Commerce extérieur : à quand une seule Administration centrale ?

© Pichetw-Fotolia.com

Depuis des années en France, on se répand sur le déficit devenu chronique du commerce extérieur de la France. Tout a été dit sur le manque de moyens, lié à leur taille, et l'insuffisante culture à l’international des PME tricolores, qui freinent leur expansion à l'export. Mais que dire de la responsabilité d’un État, qui applique une réforme profonde aux opérateurs du soutien au commerce extérieur - celle-ci a été annoncée par Édouard Philippe le 23 février à Roubaix* - sans lui-même mener à son terme sa propre réforme en matière de gouvernance, le Commerce extérieur restant partagé entre deux ministères principaux,  le ministère de l'Europe et des affaires étrangères (MEAE) et celui de l'Economie et des finances, sans même un titulaire qui incarne la fonction de façon claire ?...

Ceci est un extrait de la Lettre confidentielle du MOCI n° 281
diffusée le 26 avril 2018 auprès de ses abonnés
Pour lire la suite, cliquez ICI
Pour consulter gratuitement le sommaire de la dernière Lettre, cliquez ICI

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >