fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

Informations importantes

Du fait des nouvelles mesures de sécurité sanitaire, l’envoi des magazines en version papier sera retardé.
Par ailleurs, nos journalistes continuent à vous donner l’actualité du secteur sur notre site et nos réseaux sociaux alors restez connectés !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

© niroworld-Fotolia.com
Actualités

Ouf de soulagement à Bruxelles en ce 1er mai. La Maison blanche a finalement décidé, au dernier moment, de prolonger d’un mois, jusqu’au 1er juin, l’exemption européenne aux nouveaux droits de douane sur l’acier et l’aluminium annoncés début mars par le président Donald Trump. Un répit qui vise aussi le Mexique et le Canada, avec qui les Etats-Unis sont engagés dans la renégociation de l’Accord de libre-échange nord-américain (Aléna).

L’annonce a immédiatement été saluée à la Commission européenne, qui a réitéré néanmoins sa volonté d’une exemption définitive. « La décision américaine prolonge l'incertitude des marchés, qui affecte déjà les décisions des entreprises. L'Europe devrait être totalement et définitivement exemptée car ces mesures ne peuvent être justifiées par des raisons de sécurité nationale », indique un communiqué de l’exécutif publié le jour-même de la décision américaine.

Il fait référence au fameux chapitre 232 du Trade Expansion Act, qui autorise le secrétaire d’Etat au Commerce à mener une enquête sur l’impact de l’importation de n’importe quel produit sur la sécurité nationale et à recommander des mesures de restriction si l’investigation conclut à une menace. C'est en vertu de cette législation que Donald Trump avait décidé l’instauration de droits de douane de 25 % sur l’acier et de 10 % sur l’aluminium. Elle devait entrer en vigueur le 23 mars mais les Européens avaient obtenu une exemption temporaire s’achevant le 30 avril...

Ceci est un extrait de la Lettre confidentielle du MOCI n° 282
diffusée le 3 mai 2018 auprès de ses abonnés
Pour lire la suite, cliquez ICI
Pour consulter gratuitement le sommaire de la dernière Lettre, cliquez ICI

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >