fbpx s

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

© Jens-Fotolia.com
Actualités

Nouvelle encourageante sur le front du commerce extérieur : le déficit commercial mensuel des échanges de biens s’est réduit de 2,6 milliards d’euros (Md EUR) en juillet, pour atteindre – 3,5 milliards, selon les derniers chiffres du commerce extérieur des biens publiés par les Douanes (voir fichier attaché à cet article). Conséquence positive : sur les douze derniers mois cumulés (août 2017-juillet 2018), le déficit, s’il reste abyssal, est en recul : -60,9 Md EUR, contre – 63,5 Md EUR pour l’année 2017.

Une nouvelle qui devrait réjouir Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d'Etat à l'Europe et aux affaires étrangères, qui, dans un entretien exclusif accordé au Moci*, estime qu'en "matière d’exportation, la France continue à faire mieux en 2018 qu’elle n’a fait en 2017, elle ne recule pas".

De fait, le principal facteur à l’origine de ce repli du déficit mensuel : un net recul des importations (-4,4 % à 44,8 Md EUR, après +0,9 % en juin) et une accélération des exportations, en hausse de +1,2 %, à 41,3 Md EUR, après une légère progression de +0,9 % en juin (chiffre révisé).

Par grands secteurs, on note l’amélioration de la facture énergétique (-2,8 Md EUR pour les hydrocarbures naturels, -0,7 Md EUR pour les produits raffinés), la forte amélioration de l’excédent de l’aéronautique (+3,4 Md EUR) après un premier semestre en retrait, ainsi que le rebond de l’excédent  des échanges de la filière pharmaceutique (+0,8 Md EUR).

Si le déficit se creuse modérément dans l’automobile (-1,4 Md EUR), il se réduit dans les produits métalliques et métallurgiques (-0,6 Md EUR) et les excédents se stabilisent dans les produits agricoles et agroalimentaires (+0,5 Md EUR).

Par grandes zones géographiques, la douane relève que le solde commercial s’améliore de façon plus prononcée vis-à-vis de l’Union européenne (grâce au recul des importations) et de l’Asie (grâce à Airbus), mais toutes les zones sont concernées par cette amélioration.

Desk Moci

*Commerce extérieur: pour JB Lemoyne «les réformes commencent à porter leurs fruits»

 

chiffre_072018
Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >