fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

Utilisation et apurement de la TSD

1. Les délais de validité et d'apurement Le délai de validité d'une autorisation, qui ne doit pas être confondu avec le délai d'apurement du régime, est en principe limité à trois ans à compter de sa prise d'effet. Des délais supérieurs peuvent toutefois être consentis dans certains cas dûment justifiés. Le délai d'apurement est le délai sous lequel les produits compensateurs (ou, à défaut, les marchandises en l'état) doivent avoir été mis à la consommation ou reçu une destination douanière permettant d'apurer le régime. Exprimé en mois, il est fixé en fonction des besoins de l'opération envisagée et doit figurer en case 13 de l'autorisation. Dans certains cas justifiés, le délai d'apurement peut être prorogé, même après l'expiration du délai initialement prévu. 2. Les transferts Les douanes autorisent, sous certaines conditions, que les marchandises puissent subir des phases de transformation dans différents Etats membres. La circulation des marchandises s'effectue ainsi sans qu'il soit mis fin au régime de la TSD et sans qu'il soit fait recours à la procédure du transit communautaire externe (titre T1). Cette facilité n'est pas de fait : elle est soumise à l'autorisation des douanes et l'opérateur doit en faire la demande en...

L'accès à la totalité de l'article (796 mots) est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité.
Se connecter Pas encore lecteur ? Je crée mon compte

Acheter à la carte

Cet article : 2.00 €
par porte-monnaie
ou par CB

S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus
du MOCI
Je découvre les offres