fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

© Wacquier - Fotolia.com
Entreprises & secteursRéglementations

Après la dernière crise de l'élevage, trouver des débouchés à l’export pour soutenir la filière de la viande bovine française est devenue une priorité du Quai d’Orsay et de son locataire le secrétaire d’État au Commerce extérieur Matthias Fekl. Un objectif partagé par Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt et Martine Pinville, secrétaire d’État chargée du Commerce, de l’artisanat, de la consommation et de l’économie sociale et solidaire.

C'est donc tout naturellement que le secrétaire d’État au Commerce extérieur et ses deux homologues ont salué, ce 2 septembre, dans un communiqué commun la mise en oeuvre concrète de la réouverture du marché vietnamien au bœuf français. Le gouvernement vietnamien vient en effet de valider les demandes d’agrément de 22 établissements français souhaitant exporter de la viande bovine au Vietnam. Cette dernière étape indispensable rend désormais la réouverture du marché vietnamien effective sur la base du certificat sanitaire négocié avec les autorités vietnamiennes.

Une très bonne nouvelle qui conforte l’action du gouvernement dans la mise en œuvre du volet international du plan de soutien à l’élevage français. Rappelons que Matthias Fekl avait déjà obtenu, suite à son déplacement au Vietnam, en avril dernier, la levée de l’embargo sur la viande bovine française. Martine Pinville s’était ensuite rendue, les 27 et 28 juillet, à Hanoi pour promouvoir l’agroalimentaire de l’Hexagone. Une occasion mise à profit pour remettre officiellement les 22 premiers dossiers de demande d’agrément pour l’exportation de viande bovine dans ce pays d’Asie.

Cette annonce du gouvernement vietnamien intervient près de deux semaines après celle faite par Singapour (voir notre article) suite à la décision des autorités singapouriennes de lever l'embargo, qui pesait encore sur une catégorie des exportations de viande bovine française. Prochaine étape, la Chine, où Matthias Fekl doit se rendre du 7 au 10 septembre, avec une délégation d’entreprises, de représentants de Régions françaises et de représentants des interprofessions viticole, bovine et porcine. Des entretiens avec les vice-ministres du Commerce et de l’Agriculture ainsi que le secrétaire du parti communiste chinois de la ville de Canton sont prévue. Le secrétaire d’État rencontrera également les autorités sanitaires chinoises afin de faire avancer les démarches d’autorisation d’exportation de produits agroalimentaires, notamment les viandes bovines et porcines.

V. A.

Pour prolonger lire : Commerce extérieur/Agroalimentaire : la Chine, prochaine étape de la tournée de Matthias Fekl pour défendre la viande française

 

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >