Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

© stockWERK-Fotolia.com
Pays & marchés

La France a de nouveau été le premier partenaire commercial de l’Allemagne en 2014, selon l’Office fédéral des statistiques, Destatis.

Selon les résultats provisoires publiés par Destatis le 24 avril, le montant des marchandises échangées (exportations et importations) entre la première économie européenne et son voisin français ont atteint 169,4 milliards d’euros l’an dernier. Viennent ensuite les Pays-Bas avec un volume de transactions de 161,3 milliards d’euros, suivi par la Chine, à la troisième place, avec des échanges commerciaux s’élevant à 154 milliards d'euros.

D’après la base de données de notre partenaire GTA-GTIS, les exportations allemandes vers la France ont atteint 101 milliards d’euros en 2014, en hausse de 2,36 % par rapport à 2013. L’aéronautique (navigation aérienne ou spatiale) a été le premier secteur d’importation de la France. Viennent ensuite les machines (machines, chaudières, appareils et engins mécaniques) et l’automobile (voiture automobile, tracteur, cycle & autre véhicule terrestre).

Les ventes françaises outre-Rhin se sont, pour leur part, élevées à 70,8 milliards d’euros l’an dernier (+ 0,54 %). Les exportations ont concerné les mêmes familles de produits citées ci-dessus.

 V. A.

Lire également :
Allemagne : le Made in France progresse, malgré une conjoncture moins favorable

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >