fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

Informations importantes

Les paiements sur le site sont indisponibles suite à une maintenance.
Nous revenons très vite !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

Pays & marchésRéglementationsTransports & logistique

Selon le site italien spécialisé d’information en ligne
TrasportoEuropa, l'autorité de la concurrence italienne vient de frapper fort.
Elle a condamné dix-neuf sociétés transitaires et de commission de
transport à un total de 76 millions d’euros d’amendes. Telle est la sanction infligée
pour délit d'entente sur les prix portant sur la période  comprise entre le printemps 2002 et l'automne 2007. L'autorité a enquêté sur des pratiques qui avaient abouti à une hausse artificielle des tarifs de
l'ordre de 50 %.
Les trois entreprises qui écopent des amendes les plus lourdes sont les
italiennes Saima (23,6 millions d'euros),
Italsempione (12,5 millions) et le français Geodis Wilson (12 millions).
Quatre autres groupes se voient infliger des amendes supérieures au million
d'euro. Il s’agit de l'italien Albini & Pitigliani (8,4 millions), des allemands DHL
Express (6,6 millions) et Sittam (3,2 millions) et du français Gefco (3, 1
millions).

Enfin, une dizaine d'autres sociétés, majoritairement italiennes, ont été condamnées à des
amendes inférieures au million d'euros : Brigl (942 900 euros), ITK Zardini
(793.840 euros), Vidale (347 200 euros), Italmondo (324 465 euros), I-Dika (239
470 euros), DHL Global Forwarding (198 701 euros), Villanova (159 973 euros),
Cargo Nord (152 915 euros), Agility (139.790 euros), ITX Cargo (127 260 euros),
Francesco Parisi (24 955 euros). La fédération des transitaires italiens, la Fedespedi, a aussi été
condamnée à payer la somme de 103 207 euros pour son rôle actif dans
l’entente.

L'enquête de l’autorité de la concurrence italienne concernait
initialement 22 sociétés, dont trois n’ont
pas été condamnées. Il s’agit, d’une part, de l’italien Alpi Padana et
Spedipra, parce que les faits étaient prescrits et d’autre part, du groupe
allemand DB Schenker, épargné parce qu’il a dénoncé le cartel.

Gilles Naudy

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >