fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

Vin / Inde : le Covid-19 favorise une certaine ouverture, selon Business France et Vitisphere

Vin / Inde : le Covid-19 favorise une certaine ouverture

18 mai 2020


Dans le vin, l’Inde n’est pas réputée pour être un marché facile. Toutefois, les professionnels s’attendent dans les années à venir à l’ouverture au vin de la livraison à domicile et de la vente en ligne, jusqu’ici encore interdites. Paradoxalement, c’est la pandémie de Covid-19 qui rend indispensable la modernisation des circuits de vente et distribution des boissons alcoolisées.  En Inde, pour la consommation de vin, les hôtels, restaurants et pubs ont toujours été des acteurs majeurs. Or, ceux-ci ont été fermés, en raison de la pandémie. Comme les Indiens sont de gros consommateurs de boissons alcoolisées, notamment de spiritueux et de bières, plusieurs États de la République fédérale ont décidé d’en autoriser la livraison à domicile, soulignait Olivier Delbecq, chef du pôle Agrotech de Business France India, lors d’un webinaire organisé sur le marché indien par Vitisphère et Business France, le 14 mai Pour les professionnels et les observateurs du marché indien, la boîte de Pandore est ouverte. Non seulement, depuis le début de la pandémie, la consommation à domicile se développe, mais les acteurs du e-commerce exercent un lobbying croissant en faveur d’une ouverture des circuits de vente et de distribution de...

L'accès à la totalité de l'article (901 mots) est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité.
Se connecter Pas encore lecteur ? Je crée mon compte

Acheter à la carte

Cet article : 5.00 €
par porte-monnaie
ou par CB

S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus
du MOCI
Je découvre les offres
Contenu associé