fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

UE / Mercosur : la Commission vante les bénéfices d’un accord pour le secteur agricole

11 juillet 2019


Le secteur agricole sera-t-il le grand perdant de l’accord commercial entre l’Union européenne (UE) et le Mercosur scellé fin juin à Bruxelles ? Le fait est que face à la fronde des syndicats du secteur en Europe, la Commission a bien du mal à faire entendre sa voix. La déclaration à l'OMC signées le 4 juillet par les États-Unis et 15 États - dont trois membres du Mercosur et le Canada- pour dénoncer les normes phytosanitaires et sanitaires européennes, risque d'aviver les débat et donner du grain à moudre aux 'anti'. « Certaines craintes sont fondées », reconnaît un expert agricole à la Commission qui a participé aux négociations techniques sur ce volet spécifique du pacte commercial. « Mais les arguments avancés se focalisent sur les points les plus sensibles en omettant les bénéfices attendus pour le secteur et les garde-fous prévus dans l’accord », déplore ce fonctionnaire à Bruxelles. Si l’intégralité du texte n’a pas encore été rendue publique – seul un résumé est disponible–, l’exécutif européen s’est empressé de diffuser les éléments clés des volets les plus contestés, notamment les chapitres relatifs à l’agriculture, à la sécurité sanitaire et au développement durable. Levée des droits de douane...

L'accès à la totalité de l'article (1224 mots) est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité.
Se connecter Pas encore lecteur ? Je crée mon compte

Acheter à la carte

Cet article : 5.00 €
par porte-monnaie
ou par CB

S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus
du MOCI
Je découvre les offres
Contenu associé