Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

UE / Etats-Unis : l’agenda caché de D. Trump torpille la stratégie de Bruxelles

17 janvier 2019


Cet article a fait l'objet d'une Alerte diffusée le 15 janvier aux abonnés de la Lettre confidentielle. Si les incertitudes sur le "Brexit" restent le dossier brûlant du moment pour les Européens, les nouvelles venues de Washington ne sont pas de bon augure pour l'avenir des relations transatlantiques, qui viennent de subir un nouveau coup dur sur le volet commercial : coup sur coup, en effet, l'Union européenne (UE) doit encaisser un déclassement diplomatique et la découverte d'un agenda caché des négociateurs américains sur le dossier commercial qui fait fi des accords déjà entérinés avec leurs homologues européens. De quoi torpiller la stratégie de négociation adoptée par Bruxelles pour éviter une guerre commerciale ouverte. Retour sur ce début d'année catastrophique pour le climat des relations des deux côtés de l'Atlantique. Mardi 8 janvier, alors que la commissaire au Commerce, Cecilia Malmström devait rencontrer son homologue américain, Robert Lightziger, pour un nouveau round de négociations à Washington, la nouvelle n’a pas contribué à apaiser les tensions. Le jour même, la Deutsche Welle révélait que la Maison blanche avait, en toute discrétion, rétrogradé le statut de l’UE, faisant passer le bloc de rang d’Etat à celui...

L'accès à la totalité de l'article (1032 mots) est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité.
Se connecter Pas encore lecteur ? Je crée mon compte

Acheter à la carte

Cet article : 5.00 €
par porte-monnaie
ou par CB

S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus
du MOCI
Je découvre les offres
190112_USTR_negotiation_objectives_as_transmitted_to_Congress
Contenu associé