fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

Togo / Union européenne : ce qu’il faut retenir d’un sommet réussi

27 juin 2019


Deux chiffres entendus au Forum Togo-Union européenne de Lomé les 13 et 14 juin derniers, résument mieux que tous les autres l’ambition du chef de l’État togolais, Faure Essozimna Gnassingbé et de son gouvernement. Atteindre en quatre ans 7,6 % de croissance Ces chiffres ont été rappelés dans son discours de clôture du forum par le Dr Komi Selom Klassou, le Premier ministre : « notre objectif est de passer en quatre ans d’un taux de croissance du PIB réel de 5,1 % à un taux de 7,6 %. » On saura à l’horizon 2022, fin de cette première étape du Plan National de Développement (PND) du Togo, si le pari est gagné. Car de ce résultat découlent beaucoup d’autres bonnes nouvelles pour ce petit État du golfe de Guinée, dont l’atout principal est aujourd’hui sa rade en eau profonde sécurisée, et le port de sa capitale, Lomé, classé une nouvelle fois meilleur hub de transbordement d’Afrique de l’Ouest et du centre par la fondation Africans Ports Awards. 2,5 points de croissance, toujours selon le Dr Klassou, cela représente la création de 500 000 emplois, une augmentation de 9,7 % du revenu par tête, une réduction des inégalités et une baisse considérable du taux de pauvreté. La place la plus large possible au secteur privé On...

L'accès à la totalité de l'article (850 mots) est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité.
Se connecter Pas encore lecteur ? Je crée mon compte

Acheter à la carte

Cet article : 5.00 €
par porte-monnaie
ou par CB

S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus
du MOCI
Je découvre les offres
Contenu associé