fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

Parcours unifié de l’export pour les PME : Business France et les CCIFI doivent s’entendre pays par pays

30 avril 2015


La mise en œuvre concrète de la convention de partenariat signée le 11 mars par les dirigeants de Business France, CCI International et CCI France international, respectivement Muriel Pénicaud, Jean-François Gendron et Arnaud Vaissié, pour construire "un parcours unifié" d'accompagnement à l'export pour les PME et ETI françaises ne s'annonce pas de tout repos, notamment à l'étranger. Obtenue à l'arraché par les structures centrales en France, cette convention cadre a d'abord suscité la grogne des dirigeants de certaines Chambres de commerce et d'industrie françaises à l'international (CCIFI). A Paris, on mise sur la bonne volonté des acteurs impliqués et la capacité des ambassadeurs à favoriser des compromis, au niveau local, incluant les privés et OSCI (Opérateurs spécialisés du commerce international), qui craignent d'être exclus du "deal"*. Dans le réseau des CCIFI, qui sont toutes des structures de type privé et autofinancées par les prestations de services qu'elles offrent à leurs membres et aux entreprises françaises et locales, méfiance, voire défiance, ont dominé les premières réactions. Avec en tête les chambres d'Asie : Hong Kong, Singapour, Malaisie, Corée du Sud, Japon, etc. Mais elles ne sont pas les seules. "L'Etat n'a pas...

L'accès à la totalité de l'article (1017 mots) est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité.
Se connecter Pas encore lecteur ? Je crée mon compte

Acheter à la carte

Cet article : 5.00 €
par porte-monnaie
ou par CB

S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus
du MOCI
Je découvre les offres
Contenu associé