fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

Pakistan / Chine : les Routes de la Soie tissent des liens de développement

10 octobre 2019


Pour la Chine et le Pakistan, les nouvelles Routes de la Soie ou Initiative BRI (Belt Road Initiative) doivent permettre de tisser des liens de développement dans les deux pays. Nul doute ainsi que le Corridor économique Chine-Pakistan (CECP) était au menu des discussions bilatérales qui se se sont tenues, les 8 et 9 octobre à Pékin, en présence du Premier ministre pakistanais, Imran Khan. Si les tensions au Cachemire avec l’Inde, rival régional de la Chine, étaient la raison principale du déplacement du chef du gouvernement d’Islamabad, le CECP n’en demeure pas moins crucial, vu du côté d’Islamabad comme de Pékin, pour le développement du Pakistan et du Xinjiang, territoire autonome du nord-ouest de la Chine, comptant de nombreuses minorités ethniques, comme les Ouïghours. Le CECP est un des six corridors de l’initiative BRI, connue aussi sous le nom d’Obor : « One belt pour une ceinture de développement économique terrestre, One road pour une route maritime du XXIe siècle », expliquait Karel Vereycken, conseiller de l’Institut Schiller sur les questions économiques, lors d’une conférence que la Fondation Viseo organisait avec la revue Nations émergentes à la mairie du 5e arrondissement de Paris, le 4 octobre,. A cette occasion, Karel...

L'accès à la totalité de l'article (756 mots) est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité.
Se connecter Pas encore lecteur ? Je crée mon compte

Acheter à la carte

Cet article : 5.00 €
par porte-monnaie
ou par CB

S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus
du MOCI
Je découvre les offres
Contenu associé