Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

OMC, TTIP, libre-échange, Chine… : les sujets brûlants de la politique commerciale européenne

3 décembre 2015


Les 28 ministres du Commerce se sont retrouvés à Bruxelles le 27 novembre dernier autour d’un menu chargé où se mêlent divers sujets brûlants de la politique commerciale européenne, donnant l'impression que rien n'avance. OMC : une organisation en sursis ? Actualité oblige, c’est bien sûr la stratégie à suivre, lors de la 10e conférence ministérielle de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) - programmée du 15 au 18 décembre à Nairobi - qui était inscrite en tête des priorités. Alors que les négociations pour conclure des accords bilatéraux et régionaux se multiplient à travers le monde, cette réunion pourrait marquer un tournant pour l’avenir même de l’OMC. « Les résultats que nous obtiendrons à Nairobi et la voie que nous emprunterons après seront essentiels pour déterminer le futur rôle de cette Organisation en tant qu'enceinte de négociations commerciales », a récemment commenté son directeur général Roberto Azevêdo, plutôt pessimistes quant à l’issue des discussions. L’espoir d’obtenir un compromis acceptable semble tout aussi ténu côté européen. Rappelant les efforts de la Commission pour sceller un compromis avec les pays les moins avancés, Cecila Malmström a elle aussi déploré le manque de volonté...

L'accès à la totalité de l'article (901 mots) est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité.
Se connecter Pas encore lecteur ? Je crée mon compte

Acheter à la carte

Cet article : 5.00 €
par porte-monnaie
ou par CB

S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus
du MOCI
Je découvre les offres
Contenu associé