fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

© Présidence de la Républiqe

Iran / Crédit export : accord pour la réouverture des garanties publiques par Coface

4 février 2016


(Cet article a été diffusé auprès des abonnés de la Lettre confidentielle le 29 janvier à 13 h 59.  Cette version a été mise à jour) De source sûre, la Banque centrale iranienne et Coface pour le compte de l’État (Direction des garanties publiques) ont conclu un accord pour la réouverture des garanties publiques pour les crédits acheteurs en Iran cette semaine, à l'occasion de la visite du président iranien en France*. Une information, qui n’a, toutefois, pas été confirmée immédiatement par l’assureur crédit export le 29 janvier, «seul Bercy étant habilité à communiquer quand il s’agit de garanties publiques », y a-t-on indiqué au Moci. Cette signature, passée inaperçue alors que le président Rohani vient d’effectuer une visite officielle de deux jours (27-28 janvier) à Paris, est pourtant un signal très positif pour les exportateurs français. Elle permettrait en effet de relancer le commerce courant et de financer une partie des contrats signés à Paris pendant...

L'accès à la totalité de l'article (512 mots) est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité.
Se connecter Pas encore lecteur ? Je crée mon compte

Acheter à la carte

Cet article : 5.00 €
par porte-monnaie
ou par CB

S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus
du MOCI
Je découvre les offres
Contenu associé