fbpx

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

X

NEWSLETTERS DU MOCI


Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.


Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.



  • BEST-OF

    Recevez tous les vendredis, les articles les plus populaires de la semaine.

  • NOUVEAUTÉS

    Soyez au courant des nouvelles parutions mensuelles du Moci et de toutes nos offres spéciales.

  • ÉVÉNEMENTS

    Suivez tous les événements du MOCI :

    - Forum Moci,
    - Forum Afrique,
    - Palmarès Moci des PME et ETI à l'international
    et ceux de nos partenaires.
  • LE SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE

    Recevez chaque jeudi, le sommaire des articles de la Lettre confidentielle qui vous informe sur les dernières actualités et vous livre ses analyses et ses exclusivités. Les articles entiers sont payants ou accessibles via abonnement.

CODE DE SECURITE :

captcha

Attention !

Il semblerait que vous ayez déjà souscrit à cette offre.

Je poursuis quand même
X
X

Ils ont dit (accès libre) : C. Malmström, B. Obama, M. Fekl, E. Macron

Cecilia Malmström, commissaire au Commerce : « L'UE est déterminée à obtenir un accord de libre-échange de région à région ».
Déclaration à l'issue d'une consultation qui s’est tenue ce week-end dernier à Kuala Lumpur, en marge d’une réunion des ministres de l’Économie de l'Asean (Brunei, Birmanie, Cambodge, Indonésie, Laos, Malaisie, Philippines, Singapour et Thaïlande). Lire dans la Lettre Confidentielle aujourd'hui : Bruxelles veut une relance des négociations de libre-échange avec l’Asean et la Malaisie

Barrack Obama, président des États-Unis : « Nous voulons que la Chine réussisse, qu'elle poursuive sa montée en puissance pacifique ... Je pense que c'est une bonne chose pour le monde," mais "nous ne voulons pas que la Chine utilise sa taille pour forcer d'autres pays dans la région à accepter des règles qui nous désavantagent ».
Extrait d'un entretien au Wall Street Journal consacré à la politique de son administration en matière de libre-échange, et en particulier le Partenariat Trans-Pacifique, qui doit regrouper 12 pays mais dont il peine à convaincre son propre camp démocrate du bien fondé. Extrait cité par l'AFP le 28 avril, dans une dépêche relatant les enjeux de la rencontre entre le président américain et le Premier ministre japonais Shinzo Abe à Washington le même jour.

Emmanuel Macron, ministre de l’Économie, de l’industrie et du numérique : « Le secteur du sport représente 2 % de notre PIB, mais le chiffre d’affaires recule depuis de nombreuses années. Le niveau des exportations ne peut masquer le déséquilibre structurel. Nous avons un défi qui est de mieux s’organiser, de mieux vendre à l’international, de mieux fédérer et de rassembler tous les acteurs sous une bannière commune pour gagner en visibilité à l'international ».
Déclarations faites le 24 avril lors du lancement du comité stratégique de la filière Sport. Lire dans la Lettre Confidentielle aujourd'hui : Filière Sports : la feuille de route pour constituer la nouvelle équipe de France et Les atouts d’Olivier Ginon pour faire gagner le sport à l’international

Matthias Fekl, S.E Commerce extérieur : « Je mesure la pertinence et la nécessité d’avancer ensemble [...]. L’expertise française [dans le sport] est connue et reconnue dans le monde entier, et partout dans le monde, avec l’émergence des classes moyennes, se fait sentir le besoin d’équipements sportifs ».
Déclaration lors du lancement du nouveau Comité stratégique de la filière Sports, le 24 avril. Lire dans la Lettre Confidentielle aujourd'hui : Filière Sports : la feuille de route pour constituer la nouvelle équipe de France et Les atouts d’Olivier Ginon pour faire gagner le sport à l’international

 

Contenu associé

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >