fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

Informations importantes

Du fait des nouvelles mesures de sécurité sanitaire, l’envoi des magazines en version papier sera retardé.
Par ailleurs, nos journalistes continuent à vous donner l’actualité du secteur sur notre site et nos réseaux sociaux alors restez connectés !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

Diplomatie économique : Sécurité numérique européenne

12 décembre 2019


Sécurité numérique européenne : le 6 décembre, invité à l’Université Charles de Prague à s’exprimer lors du colloque « Au-delà de 1989 : Espoirs et désillusions après les révolutions », Jean-Yves Le Drian, dans un discours alliant défense du lien transatlantique et souveraineté européenne, a abordé la question de la sécurité numérique européenne. « Nous avons déjà lancé plusieurs initiatives en ce sens », a-t-il rappelé, tel que « l’Appel de Paris pour la confiance et la sécurité dans le cyberespace, qui réunit des gouvernements et des entreprises pour élaborer des principes communs afin de protéger les droits des personnes et renforcer les normes internationales » et « l’appel de Christchurch pour empêcher l’utilisation d’internet à des fins terroristes ».
Selon le ministre français de l'Europe et des affaires étrangères, il faut maintenant « proposer des solutions européennes aux défis de demain : les villes intelligentes, la santé connectée, le transport autonome», « identifier les secteurs et les domaines critiques, de la 5G aux questions touchant à l’identité numérique et aux crypto-monnaies », « encore progresser dans la recherche en lien avec les entreprises » et « innover aussi sur le terrain des règles : pour assurer la prévisibilité et la confiance dans le secteur, mais aussi pour imposer le respect des principes fondamentaux » dans  la régulation de l’intelligence artificielle et des contenus et la sécurité dans le cyberespace. « Sur tous ces sujets, a ajouté Jean-Yves Le Drian, la France souhaite qu’avec des pays européens volontaires nous puissions lancer en 2020 une réflexion sur la souveraineté numérique européenne ».

Contenu associé