fbpx s

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

Commerce extérieur / France : un envol des exportations en Chine grâce à l’aéronautique

17 janvier 2019


Qui peut ignorer la Chine, même si son économie ralentit ? D'après les dernières Perspectives économiques de la Banque mondiale, sa croissance en 2019 devrait « tomber à 6,2 % », un taux à faire pâlir n'importe quelle nation occidentale, y compris les États-Unis. Jean-Pierre Raffarin s'est fait fort de le rappeler, le 9 janvier, lors d’une réunion organisée par le Réseau XChine (Cercle des exportateurs français en Chine et des chefs d’entreprises chinois implantés en France). Le représentant spécial de la France pour la Chine déclarait ainsi que « le marché de la Chine, devenue la deuxième économie du monde, est impératif ». Quelque 1 000 entreprises de l’Hexagone sont présentes dans ce pays et, se félicitait l’ancien Premier ministre, « si nous conservons un déficit commercial, il diminue, ce qui montre que nos entreprises peuvent réussir ». Et, pour preuve de son optimisme, Jean-Pierre Raffarin précisait qu’en 2017 les exportations de la France avaient progressé de 18 %, un chiffre trois plus important que la hausse de ses importations (+ 6 %). En fait, aux regards des statistiques du commerce de biens fournies par la base de données GTIS (groupe IHS Markit), le déficit commercial de la France est resté supérieur à 30...

L'accès à la totalité de l'article (757 mots) est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité.
Se connecter Pas encore lecteur ? Je crée mon compte

Acheter à la carte

Cet article : 5.00 €
par porte-monnaie
ou par CB

S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus
du MOCI
Je découvre les offres
Contenu associé