Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

© 97-istock

Comment Cosmetic Valley mobilise ses PME vers le grand Export

10 février 2021


Alors que la filière cosmétique française a vu ses exportations reculer en 2020 de -11,8 %, à 15,7 milliards d’euros, dans le contexte de la crise sanitaire mondiale, son pôle de compétitivité mobilise déjà pour relancer la machine en s'appuyant sur des dispositifs d'aide européen et françai.

« L’heure est à la relance pour le deuxième secteur exportateur du pays après l’aéronautique, dont les entreprises réalisent en moyenne 60 % de leur chiffre d’affaires à l’international » a indiqué le 5 février Marc-Antoine Jamet, président du pôle de compétitivité Cosmetic Valley, lors d’une conférence de presse de présentation de ses priorités stratégiques et de son plan d’action pour 2021.

Parmi les 10 chantiers prioritaires qu’il engage cette année, Cosmetic Valley va notamment conduire et coordonner le nouveau programme européen d’accélération à l’export « Global Cosmetics Cluster-Europe ». « Ce programme fédère six clusters de France, d’Espagne, d’Italie, du Portugal, de Roumanie et de Turquie » a précisé Franckie Béchereau, directrice générale adjointe Europe et International de Cosmetic Valley.

Cinq marchés cibles au grand export

Ce programme européen dédié aux PME de la cosmétique contient quatre volets qui portent sur la connaissance des marchés, la montée en compétence sur l’internationalisation (formation et sensibilisation), le développement commercial et partenarial (évènements BtoB, market place, missions de benchmarking) et sur les opportunités de financement. Il s’échelonnera sur 20 mois, jusqu’en août 2022.

En mutualisant leur énergie, les clusters partenaires du « Global Cosmetics Cluster-Europe » vont concentrer leur action sur cinq marchés cibles : Corée du sud, États-Unis, Inde, Mexique et Émirats arabes unis.

« La première mission sera justement menée à Dubaï à l’occasion du salon Beauty World Middle East qui se déroulera du 5 au 7 octobre prochain » a indiqué Franckie Béchereau.

Un accélérateur à l’export dédié aux PME de Nouvelle-Aquitaine

En attendant, en phase avec le « Global Cosmetics Cluster-Europe », Cosmetic Valley a signé en janvier avec la Région Nouvelle-Aquitaine, un programme d’actions intitulé « Stratégie internationale régionale des écosystèmes de Nouvelle-Aquitaine » (Sirena) qui vise à accélérer le développement international et l’attractivité de la filière parfumerie-cosmétique régionale.

Sirena prévoit notamment d’informer les entreprises locales d’opportunités à l’étranger pour développer leurs ambitions ou leurs projets à l’international et de faciliter leur mise en réseau avec des acteurs européens et hors d’Europe afin de favoriser les projets d’innovation et l'accès à de nouveaux marchés.

« Pour accompagner nos PME dans les salons internationaux, on dispose cette année d’un outil supplémentaire, à savoir l’agrément au dispositif des chèques relance export par la Team France Export » a souligné Franckie Béchereau.

Cosmetic Valley soutiendra ainsi une dizaine d’entreprises françaises présentes au Salon China Beauty Expo de Shanghai, qui se tiendra du 12 au 14 mai prochain. La Chine est devenue en 2020 le premier débouché de la filière cosmétique française, notamment grâce aux ventes de rouges à lèvres, devant l’Allemagne et les États-Unis, avec un bond des exportations tricolores dans le pays de 20,7 %.

Bruno Mouly

Contenu associé