fbpx

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

X

NEWSLETTERS DU MOCI


Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.


Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.



  • BEST-OF

    Recevez tous les vendredis, les articles les plus populaires de la semaine ainsi que le sommaire de la Lettre confidentielle.

  • NOUVEAUTÉS

    Soyez au courant des nouvelles parutions mensuelles du Moci et de toutes nos offres spéciales.

  • ÉVÉNEMENTS

    Suivez tous les événements du MOCI :

    - Forum Moci,
    - Forum Afrique,
    - Palmarès Moci des PME et ETI à l'international
    et ceux de nos partenaires.
  • La Lettre confidentielle

    Recevez chaque jeudi, le sommaire des articles de la Lettre confidentielle qui vous informe sur les dernières actualités et vous livre ses analyses et ses exclusivités. Les articles entiers sont payants ou accessibles via abonnement.

CODE DE SECURITE :

captcha

Attention !

Il semblerait que vous ayez déjà souscrit à cette offre.

Je poursuis quand même
X
X

Réussir à l'export en équipe avec Bpifrance

Clémentine Gallet, CEO de Coriolis Composites

 

Coriolis Composites
Le spécialiste de la production de pièces composites pour l’aéronautique

 

Installée près de Lorient, dans le Morbihan, le groupe industriel Coriolis Composites conçoit et commercialise des cellules robots et des logiciels de placement de fibres pour les secteurs de l’aéronautique, de l’éolien et de l’automobile. Spécialisée dans la robotique pour la production de pièces composites destinées au grands noms de l’aéronautique d’Airbus à Safran en passant par le canadien Bombardier ou le chinois Comac, cette PMI bretonne réalise 68 % de son chiffre d’affaires (28 millions d’euros en 2017) à l’international.

L’entreprise de 170 salariés possède cinq filiales commerciales en Allemagne, au Royaume-Uni, au Canada, en Chine et aux États-Unis. C’est dans ces deux derniers pays que Coriolis Composites a inauguré respectivement à Shanghai en 2017 et à Seattle début 2018 deux nouvelles filiales pour renforcer son réseau à l’international et se rapprocher de ses clients grands comptes dans l’aéronautique à l’instar de l’avionneur chinois Comac.

« Bpifrance, oui, c’est un vrai soutien », affirme Clémentine Gallet, CEO de Coriolis Composites. Pour mener à bien ses contrats à l’export, la dirigeante n’a pas hésité à solliciter le portefeuille de solutions export proposées par Bpifrance, qu’il s’agisse de garanties pour couvrir ses projets d’ouverture de filiale à l’étranger ou d’assurances pour se prémunir contre le risque de change aux États-Unis.

Créer sa filiale américaine basée à Seattle n’a pas été sans entraves pour la PMI bretonne. « Les États-Unis, c’est un marché complexe qui coûte cher », prévient d’entrée Clémentine Gallet. « Nous avons été confrontés à des difficultés pour recruter des salariés », développe-t-elle. Outre les formalités administratives (RH, réglementation fiscale et juridique…), d’autres barrières se sont érigé pour pénétrer le marché américain. Le spécialiste français de la fabrication de pièces en matériaux composites a dû notamment se prémunir contre le risque de change ses offres commerciales étant soumises aux fluctuations du taux de change euro / dollar entre le dépôt de l’offre et la signature éventuelle du contrat.

Coriolis Composites a donc eu recourt à l’assurance change négociation, une solution proposée par Bpifrance qui garantit, pour chaque opération à l’export, un cours à terme afin de permettre aux entreprises de s’engager sereinement dans une relation commerciale. Le montant en devise est ainsi stabilisé et peut être optimisé. Le risque de change est pour sa part neutralisé.

« La Chine, c’est le même combat », prévient la dirigeante dont la filiale à Shanghai compte cinq personnes. « Nous sommes confrontés aux mêmes problématiques », conclut-elle.

 

Coriolis Composites est membre du réseau Bpifrance Excellence