Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

Transports & logistique

Une première dans les liaisons pour le fret ferroviaire transcontinentales entre l'Europe et l'Asie : le commissionnaire de transport allemand InterRail Services (IRS) s’est associé à l’opérateur de fret ferroviaire allemand DB Schenker Rail pour lancer le premier train direct de fret entre la Chine et l'Espagne.

Après un voyage de 21 jours au cours duquel il a parcouru plus de 13 000 kilomètres, soit la plus longue distance jamais parcourue par un train de fret, le convoi ferroviaire est arrivé le 9 décembre au Terminal de Madrid Abroniga, le plus grand terminal à conteneurs d'Espagne.

Parti le 18 novembre de Yiwun, ville située au nord-est de la Chine, à 160 kilomètres du littoral, ce convoi ferroviaire de 40 conteneurs de 600 mètres de long et pesant plus de 1 400 tonnes a continué son voyage en passant par le Kazakhstan, la Russie, la Biélorussie, la Pologne, l'Allemagne, avant d'emprunter le réseau ferré français via la filiale tricolore de DB Schenker Rail, Euro Cargo Rail (ECR), chargée de fournir en France la traction du train entre Forbach, en Lorraine et Irun, au Pays Basque. Une fois arrivé à Irun, la filiale de DB Schenker Rail, Transfesa, a pris le relais pour acheminer le convoi en Espagne, sa destination finale.

Suite à ce voyage d'essai, la possibilité d'établir un itinéraire régulier entre la Chine et l'Espagne est à l'étude, et pourrait ainsi devenir opérationnel à partir du printemps 2015 avec deux rotations prévues par mois, indique-t-on chez DB Schenker Rail.

A ce jour, des liaisons régulières sont proposées par DB Schenker Rail entre la Chine et l'Europe notamment entre Leipzig et Shenyang, entre Chongqing et Duisbourg et Zhenzhou et Hambourg.

A noter que le groupe français de transport et de logistique Heppner s'est aussi positionné sur cette solution ferroviaire transcontinentale, avec le lancement d’un nouveau service de transport ferroviaire de marchandises, développé depuis deux ans avec son partenaire Hellmann Worldwide Logistics. Présenté comme une alternative plus économe et respectueuse de l'environnement (faible émission de CO2), aux transports aérien et maritime, elle garantit un transit-time de 18 jours.

Venice Affre

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >