fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

© Artshot - Fotolia.com
Pays & marchés

Nouvelles étapes de franchies dans les négociations en cours sur le prochain cadre financier pluriannuel (CPF 2021-2027) de l’UE. Réunis en plénière à Strasbourg la semaine passée, les eurodéputés ont approuvé, de façon provisoire et partielle (les aspects financiers dépendront, in fine, de l’accord global sur le prochain CPF, entre le Parlement et le Conseil), la création de deux nouveaux instruments visant, l’un comme l’autre, à soutenir l’investissement et l’innovation au sein de l’UE.

Le programme InvestEU, d’abord, a pour objectif de générer près de 700 milliards d’euros d’investissement entre 2021 et 2027 grâce à une garantie de l’UE que le PE souhaite fixer à 40,8 milliards d’euros soit plus que les 38 milliards proposés par la Commission.

Dans un souci de simplification et afin de réaliser des économies d’échelle, InvestEU rassemblera plusieurs  instruments financiers de l’UE actuellement disponibles, soit le Fonds européen pour les investissements stratégiques (EFSI) - bras financier du Plan Juncker -, les outils prévus par le Mécanisme pour l’interconnexion en Europe (MIE), les facilités spécifiques du programme pour la compétitivité des Entreprises et des PME (COSME), ainsi que les garanties et facilités du programme pour l’emploi et l’innovation sociale...

Ceci est un extrait de la Lettre confidentielle du MOCI n° 325
diffusée le 25 avril 2019 auprès de ses abonnés
Pour lire la suite, cliquez ICI
Pour consulter gratuitement le sommaire de la dernière Lettre, cliquez ICI

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >