fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

© mozZz - Fotolia.com
Finance & assurancePays & marchés

La Grèce va mieux et les assureurs-crédits, qui s’en étaient désengagés au moment de sa grande crise financière, y reviennent. Signe des temps, Coface vient d’annoncer son implantation sur le marché grec avec le lancement d’une offre locale d’assurance-crédit grâce à l’obtention d’une licence auprès des autorités de régulation grecques. Une annonce présentée par le groupe comme en ligne avec « son ambition de croissance dans de nouveaux marchés à fort potentiel ».

C’est le cas d’Athènes. D’après l’assureur-crédit français, numéro 3 sur le plan mondial, « la Grèce a entrepris des réformes qui ouvrent la voie à un marché prometteur de l'assurance-crédit, analyse-t-il dans un communiqué. L'assainissement des comptes publics et le renforcement de la crédibilité budgétaire ont permis au pays de faire son retour sur les marchés internationaux et de lever partiellement ses contrôles de capitaux ».

Quant aux entreprises grecques, elles sont elles aussi dans une nouvelle dynamique, selon Coface : « les entreprises grecques sont devenues plus compétitives et ont réduit leurs dettes. Elles sont aujourd'hui davantage orientées vers l'exportation, ce qui a facilité le développement des nouveaux secteurs et l'évolution du tissu productif ».

Pour l’assureur-crédit français, il s’agit aussi de continuer à tisser sa toile dans une zone qu’il considère comme stratégique. « Notre licence grecque prolonge la présence historiquement forte de Coface dans la région Méditerranée et Afrique, qui représentait 27% du chiffre d'affaires du Groupe en 2018 », commente ainsi son directeur-général, Xavier Durand.

Desk Moci

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >