fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

Informations importantes

Les paiements sur le site sont momentanéments indisponible suite à une maintenance.
Nous revenons très vite !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

© F. Pargny
Pays & marchés

Emmanuel Macron effectuera une visite officielle les 3 et 4 juillet prochain au Nigeria. Enfin, pourrait-on dire, surtout si l’on considère que ce pays anglophone ne lui est pas inconnu : il y a effectué un stage de l’Ena de six mois à l’ambassade de France à Abuja, la capitale. Alors que le président de la République se prépare ainsi à son premier déplacement chez le géant africain – 180 millions d’habitants – n’est-il pas grand temps de s’interroger sur nos priorités en Afrique ?

Le contexte politique et économique est porteur. Depuis deux ans, sur fonds de crise au Sahel, élargie au groupe Boko Haram, la coopération politique et militaire bilatérale franco-nigériane s’est indéniablement renforcée.

Accepter de nouer des partenariats

Dans le prolongement de son discours de rupture sur l’Afrique, en novembre dernier à Ouagadougou (Burkina Faso)*, Emmanuel Macron aura l’occasion de s’adresser à la jeunesse pour dessiner un avenir commun passant, entre autres, par des investissements nigérians en France...

Le volet économique ne sera pas oublié : accompagné d'une délégation d’une quinzaine d’entreprises préparées par Business France, « ouvrira un forum économique », a révélé Delphine Geny Stephann, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des finances, qui a ouvert un atelier d’informations de Business France sur le Nigeria, le 5 juin (notre photo)...

Ceci est un extrait de la Lettre confidentielle du MOCI n° 286
diffusée le 7 juin 2018 auprès de ses abonnés
Pour lire la suite, cliquez ICI
Pour consulter gratuitement le sommaire de la dernière Lettre, cliquez ICI

 

 

 

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >