fbpx s

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

UE / Covid-19 : un plan de relance historique de 750 milliards
© European Commission 2019
Pays & marchés

La composition de la nouvelle Commission européenne présentée par Ursula Von der Leyen (notre photo) en dit beaucoup sur le nouveau style et les nouvelles priorités économiques et commerciales que l’ancienne ministre allemande veut impulser. Décryptage.

La parité enfin ! C’est l’un des premiers constats que l’on dresse après la présentation, ce mardi 10 septembre à Bruxelles, de l’équipe constituée par la future présidente de la Commission européenne. Treize femmes dont la présidente, et quatorze hommes, une grande première dans l’histoire de l’institution.

Et pour une fois, les femmes désignées ne devront pas se contenter d’un rôle de figuration. Trois d’entre elles ont en effet obtenu des postes de vice-présidentes. En haut du podium : la libérale danoise Margrethe Vestager - bête noire des « Gafa » (Google, Apple, Facebook, Amazon) après avoir infligé à plusieurs d’entre eux des amendes record lors de son précédent mandat - supervisera l'ensemble des programmes pour adapter l'Europe à l'ère du numérique. Elle reste également commissaire à la Concurrence...

Ceci est un extrait de la Lettre confidentielle du MOCI n° 339
diffusée le 12 septembre 2019 auprès de ses abonnés
Pour lire la suite, cliquez ICI
Pour consulter gratuitement le sommaire de la dernière Lettre, cliquez ICI

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >