fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

© Jens-Fotolia.com
Pays & marchés

Avec -4,6 milliards d’euros (Md) en juillet, le déficit mensuel des échanges commerciaux s’améliore par rapport au mois de juin mais la tendance est plutôt à la dégradation par après trois mois de stabilité,  selon la dernière analyse mensuelle publiée par les douanes*.

En moyennes mobiles centrées sur 3 mois, le déficit se creuse en effet de 0,6 Md EUR, à -5 Md EUR, après -4,4 Md enregistré en juin, « achevant l’embellie observée depuis le troisième trimestre 2018 ». Selon ce même mode de calcul, le solde hors énergie s’établit à -2,8 Md EUR, contre -2 Md EUR en avril.

En juillet, le retour à la dégradation du déficit commercial est à mettre sur le compte du fléchissement des exportations françaises alors que les importations sont restées stables : 42, 1 Md contre 41,8 Md le mois précédent. Par secteurs,  elles reculent de -01 Md pour les biens d’investissement, -0,1 Md pour les biens intermédiaires, -0,3 pour les biens de consommation.

En moyennes mobiles centrées sur trois mois, deux de ces grands secteurs enregistrent une tendance à la dégradation de leur déficit entre avril et juillet 2019 : de – 0,6 à 1 Md pour les biens d’équipement, de -0,5 à -0,6 Md pour les bien de consommation alors que le solde des biens intermédiaires reste stable (-1,4 Md).

Toutefois, avec -54,6 Md EUR, le déficit commercial global reste stable sur les 12 derniers mois (août 2018-juillet 2019), et en-deçà du montant enregistré pour la même période de l’année précédente (août 2017-juillet 2018), soit -57,7 Md EUR.

Desk Moci

*Voir le fichier attaché à cet article

chiffre_072019
Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >