Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

© bluedesign
Pays & marchés

Le nouvel accord du Brexit ? Un mécanisme complexe « pour faire rentrer le rond dans le carré », selon la formule utilisée par Michel Barnier, le Monsieur Brexit de la Commission européenne. Une bonne façon de résumer la solution trouvée par les négociateurs jeudi 18 octobre, à l’issue de longues heures de discussions, pour résoudre l’épineuse question irlandaise, principal point d’achoppement entre Londres et Bruxelles depuis le lancement de ces pourparlers.

Tant décrié outre-Manche, le fameux Backstop - qui maintenait le Royaume-Uni dans un territoire douanier avec l’Union européenne (UE) - a finalement été abandonné. La solution retenue vise toutefois les mêmes objectifs : éviter le retour d’une frontière physique entre les deux Irlande tout en préservant l’intégrité du marché unique européen.

Elle fait de l’Irlande du nord, par la même occasion, une zone économique très spéciale, pour reprendre l'expression d'une source diplomatique à Paris...

Ceci est un extrait de la Lettre confidentielle du MOCI n° 345
diffusée le 24 octobre 2019 auprès de ses abonnés
Pour lire la suite, cliquez ICI
Pour consulter gratuitement le sommaire de la dernière Lettre, cliquez ICI

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >